En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    6 bonnes raisons de s'intéresser à la 38ème journée de Ligue 1

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    6 bonnes raisons de s'intéresser à la 38ème journée de Ligue 1

    24 mai 2019

    Multiplex 38ème journée (21h05)

    Qui ira en Ligue 2 et qui jouera les barrages ? Qui terminera meilleur passeur ? L'OM va-t-il avoir encore plus de regrets en terminant 5ème ? Mbappé et le PSG peuvent-ils finir sur un festival offensif ? Autant de bonnes réponses à trouver en s'intéressant à la 38ème et dernière journée de Ligue 1. Photo : Pépé et Savanier, qui sera meilleur passeur ?

    Une lutte pleine de suspense pour le maintien

    C’est tout l’enjeu de cette dernière journée. Mathématiquement, 4 clubs sont encore concernées : Monaco, Amiens, Caen et Dijon, en sachant que Dijon ne peut plus rêver uniquement des barrages pour sauver sa peau. Mais officieusement, ils sont surtout 3, car Monaco a une différence de but largement à son avantage et peut même se permettre de perdre à Nice (voir notre article plus tôt).

    De belles émotions à vivre

    Pas sûr qu’il y ait beaucoup de larmes au Vélodrome pour la dernière de Rudi Garcia, mais à Nîmes où joue Lyon, l’émotion devrait être au rendez-vous pour les adieux de Génésio.

    Même chose à Nantes, même si le départ d’Halilhodzic n’est pas officiel (ni officieux, même si…). Et que dire de celle qui devrait envahir les Stéphanois à Angers pour la dernière de Gasset sur le banc.

    Une lutte acharnée pour le meilleur passeur

    Leader au classement des meilleurs passeurs de Ligue 1, le Nîmois Teji Savanier est sous la menace de Nicolas Pépé et Angel Di Maria. Le Lillois et le Parisiens n’ont qu’une passe décisive de moins. Chaque coup de pied arrêté sera scruté lors de Nîmes-Lyon, Reims-PSG ou Rennes-Lille…

    Les buts de Kylian Mbappé

    Ce sera difficile, mais en football rien n’est impossible. En réussissant un quadruplé à Reims, Kylian Mbappé peut faire d’une pierre deux coups : rejoindre le Nantais Philippe Gondet, meilleur buteur français en championnat sur une saison (36 buts, saison 65/66) et rejoindre Lionel Messi au classement du soulier d’or. Même si tout le PSG va sans doute jouer pour lui, le défi est très haut pour le Champion du Monde.

    La barre symbolique de la 10ème place

    Pour les acteurs de Ligue 1, il y a comme une barrière symbolique : celle de la 10ème place. Terminer dans la première moitié du classement est pour beaucoup de clubs aux moyens insuffisants pour viser le premier tiers du tableau une grande fierté.

    Avant la dernière journée, ce sera l’ambition de Reims (9ème avec 52 points), Rennes (10ème avec 49 points) et Nantes (11ème avec 48 points). Voilà de quoi motiver ces équipes qui reçoivent respectivement le PSG, Lille et Strasbourg.

     

    OM - Montpellier, un match à 1,5 M €

    Actuel 6ème de Ligue 1, l’Olympique de Marseille peut maudire le PSG qui n’a pas réussi à remporter de Coupe national. Si Rennes n’avaient pas remonté 2 buts en finale de la Coupe de France et (ou) sir Christopher Nkunku n’avait pas envoyé son ballon dans le ciel de Saint-Denis lors de la séance de tirs au but, les Marseillais joueraient ce soir une finale pour la Ligue Europa. Avec un petit point de retard sur Montpellier, qui se déplace au Vélodrome pour le compte de la dernière journée, les Marseillais peuvent encore terminer 5ème. Pour du beurre ? Pas complètement non plus. En effet, chaque fin de saison, la Ligue verse une prime de classement aux clubs de Ligue 1. Si les chiffres pour la saison 2018/2019 n’ont pas été révélés par la LFP qui ne communique plus à ce sujet. Toutefois, en se référant aux précédentes saisons (les derniers chiffres connus remontent à la saison 2017/2018), on peut estimer la différence entre le 5ème et le 6ème à environ 1,5 M€. C’est donc l’enjeu du match entre l’OM et le MHSC en plus de donner une raison aux supporters marseillais de maudire encore un peu plus les Parisiens…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club