En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    8 choses à retenir da la 2ème journée de Ligue Europa

    Ligue Europa

    Actus

    Ligue Europa

    8 choses à retenir da la 2ème journée de Ligue Europa

    4 oct. 2019

    Des Français improductifs, 5 équipes à 6 points, 5 doublés...

    Retour sur les faits marquants de la 2ème journée de la Ligue Europa qui s'est déroulée hier.

    . Les deux clubs français engagés dans la compétition n’ont pas encore gagné le moindre match. Rennes comme Saint-Etienne restent sur une défaite et un nul.

    . Sur les 48 équipes engagées dans cette phase de poules, cinq seulement ont gagné leurs deux matchs : le FC Séville, Getafe, le PSV Eindhoven, Arsenal, et Ludogorets. Inversement, 6 équipes n’ont pour l’instant pas pris le moindre point : APPOEL Nicosie, Rosenborg, Guimaraes, le CSKA Moscou, Besiktas et Astana)

    . Dans le Groupe G (Young Boys, Glasgow, Feyenoord et Porto), chaque équipe a une victoire et une défaite, soit 3 points chacune.

    . Pas de David Luiz, de Guendouzi, de Pépé ni même d’Aubameyang… Unaï Emery avait fait largement tourner face au Standard. Sans influence sur le résultat puisque les Gunners ont gagné 4-0 face aux Belges qui avaient aussi remporté leur premier match. Avec au passage un doublé du Brésilien de 18 ans, Gabriel Martinelli.

    . Parmi les rares équipes à avoir gagné leurs deux matchs, on retrouve l’ancien Caennais Fayçal Fajr. L’international marocain a bien rebondis en retournant dans son ancien club. Même si Getafe est à la peine en championnat (16ème après 7 matchs).

    . 5 joueurs ont réussi un doublé avec leur club hier soir : Ari Rodriguez (Getafe), Donyell Malen (Eidhoven), Gabriel Martinelli (Arsenal) et Rafael Forster (Ludogorets).

    . Fortunes diverses pour les Milinkovic-Savic. Alors que le plus jeune frère, Vanja (22 ans), s’inclinait lourdement à Londres (0-4 contre Arsenal), sans entrer en jeu, son frère ainé, Sergej (24 ans) est entrée en jeu avec la Lazio et a contribué à renverser le match face au Stade Rennais (2-1).

    . Le match entre Saint-Etienne et Wolfsburg était bien le dernier de Ghislain Printant sur le banc des Verts. En 10 matchs dirigés, l’ancien adjoint de Jean-Louis Gasset a connu deux victoires, 3 nuls et 5 défaites.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club