En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    A Nice, on attend mieux

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    A Nice, on attend mieux

    8 nov. 2019

    > Nice - Bordeaux (20h45)

    En cas de victoire ce soir contre Bordeaux, l'OGC Nice grimperait provisoirement à la 6ème place. Une position davantage en phase avec le nouveau statut du club. Mais Patrick Vieira en veut plus. Notamment voir son équipe gagner en régularité pour enchainer les succès.

    13ème avec 16 points et déjà 6 défaites, soit deux de plus que Nîmes, la lanterne rouge (qui compte toutefois un match de moins), l’OGC est fidèle à lui même. En dehors de l’exceptionnelle saison 2016/2017, avec une première place (29 pts) au soir de la 12ème journée, les Aiglons sont plutôt habitués à des départs poussifs (16,7 points en moyenne après 12 journées, sur les dix dernières saisons).

    Toutefois, le contexte de cet automne, avec l’arrivée d’un nouveau propriétaire accompagné d’investissements estivaux (52 millions d’euros dépensés dans le transferts) et surtout les ambitions affichées (jouer régulièrement la Ligue des Champions) a aiguisé l’appétit des supporters. Les fans de l’OGC Nice veulent des résultats, mais pas seulement. Ainsi, la semaine dernière c’est sous les sifflets que Danté et ses partenaires ont battu Reims, pourtant 4ème au coup d’envoi. Une situation que regrette forcément Patrick Vieira. « On ne peut pas contrôler ce qui se passe dans les tribune, ou peut-être indirectement par rapport aux performances qu'on peut faire sur le terrain… Mais ce qui est sûr, c'est qu'on est conscient qu'on peut mieux faire et qu'on doit mieux faire ».

    Pour ça, l’entraîneur des Aiglons pourra compter sur un groupe presque au complet. Si Alexis Claude-Maurice est forfait (douleur au mollet ressentie contre Reims), en revanche, Adam Ounas fait un retour attendu dans le groupe. Recruté (prêté par Naples) pour dynamiser le jeu offensif de Nice, le joueur de 22 ans n’a participé qu’à 4 matchs avec les Aiglons avant de se blesser sérieusement. Nsoki revient également, ce qui va permettre au champion du Monde de faire jouer la concurrence en défense, un secteur de jeu où les Niçois sont en grande difficulté depuis le début de saison (17ème défense de Ligue 1 avec déjà 18 buts encaissés).

     

    « Etre régulier et enchainer »

    Conscient que tout n’a pas été bien fait contre Reims la semaine dernière, Patrick Vieira attend de voir son équipe progresser de match en match. « Contre Reims, on était dans une situation très compliquée où on avait besoin de gagner, on avait besoin de prendre de la confiance, explique l’entraîneur niçois. Sur ce match-là, l'état d'esprit et le collectif, ça a très bien fonctionné. Après, il faudra beaucoup plus pour être régulier et enchaîner les victoires. Il faudra beaucoup mieux jouer, être plus dangereux et être plus solide défensivement ».

    En attendant d’enchainer, celle de ce soir pourrait permettre aux Niçois de passer devant leur adversaire du jour, en remontant à la 6ème place… « C'est pour ça que vous ne m'avez jamais entendu parler de crise, souligne Vieira, très serein. Le Championnat fait que si on gagne trois matches, on est en haut du tableau. Il faut rester constant et ne pas paniquer en cas de mauvaise série. Le Championnat est très serré. Tout le monde peut espérer finir dans le haut du tableau. »


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club