En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    A Rennes, Bourigeaud attend l'OM de pied ferme

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    A Rennes, Bourigeaud attend l'OM de pied ferme

    24 févr. 2019

    > Rennes - OM (17h)

    Arrivé au Stade Rennais à l’été 2017 en provenance du RC Lens pour 3,5 millions d’euros, Benjamin Bourigeaud confirme en Bretagne les promesses entrevues chez les Sang et Or. Auteur d’une prestation très remarquée lors de la qualification du club breton face au Bétis Séville jeudi, (victoire 3-1), le milieu né à Calais est l’homme à tout (bien) faire de Julien Stéphan.

    La saison dernière, Benjamin Bourigeaud frappait fort pour sa première saison avec les pensionnaires du Roazhon Park. Avec 10 buts et 7 passes décisives en 37 matchs de Ligue 1, le milieu né à Calais s’imposait dans l’entrejeu rennais sous les ordres d’un Sabri Lamouchi admiratif dans les colonnes de l’Équipe.  « Benjamin a un gros volume et un pied… C’est du feu, il est impressionnant et s’il arrive à réaliser ce qu’il fait à l’entraînement en match… Frapper la balle avec autant de puissance, de force et de précision, c’est assez rare. »


    Des bonnes dispositions qu’il fallait confirmer cette saison avec un nouvel entraîneur, Julien Stéphan. Malgré le changement de dispositif (Sabri Lamouchi privilégiait le 4-1-2-3 alors que Stéphan opte pour un 4-2-3-1) Benjamin Bourigeaud demeure inamovible dans l’effectif rouge et noir. Et ce malgré le recrutemen t impressionnant de l’été (Grenier, Ben Arfa, Niang notamment). Avec 4 buts et 4 passes décisives en 23 matchs de Ligue 1, l’ancien lensois n’est pas étranger à la bonne saison du Stade Rennais qui pourrait se rapprocher de es places européennes en faisant un résultat contre l’OM cet après-midi. Pour l’instant, l’Europe, c’est aussi l’actu de benjamin Bourigeaud (7 matchs joués, une passe décisive). A Séville, Julian Stephan n’a pas hésité à l’aligner devant la défense pour palier l’absence de son capitaine, suspendu. Dans cette position inhabituelle, il a prouvé qu’il savait pratiquement tout faire, et notamment faire preuve d’une grande rigueur tactique.

    Courtisé par de nombreux clubs européens, cet hiver (Dortmund et Everton notamment se sont renseignés), l’ancien international Français U-20 a affiché sa volonté de poursuivre son épopée bretonne, alors que son contrat expire en juin 2021. Avec un objectif avoué : jouer encore et encore des matchs de Coupe d’Europe. Pour ça, il reste encore plusieurs options aux Bretons. Eliminer Arsenal, mais ce n’est pas pour tout de suite, et dès aujourd’hui battre l’OM pour remonter encore au classement.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club