En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Aidons Pascal Dupraz à trouver un club

    Actus

    Aidons Pascal Dupraz à trouver un club

    18 janv. 2019

    Marseille, Amiens, Lens, Lorient, Laval...

    Sans poste depuis mise à l’écart à Toulouse, il y a pratiquement un an jour pour jour (c’était le 22 janvier 2018), Pascal Dupraz a d’abord pris le temps de prendre soin de lui (il a notamment été embêté par des problèmes cardiaques) puis de retrouver la motivation nécessaire pour fréquenter de nouveau les terrains de foot. Dans les colonnes du Parisien, le technicien de 56 ans, reconnu (entre autre) pour sa causerie historique avant le match de la dernière chance pour les Toulousains à Angers, a expliqué se donner jusqu’à l’été prochain pour trouver un club. « Si je n’ai pas retrouvé un poste en début de saison prochaine, cela signifiera que je devrais faire autre chose, a expliqué l’ancien coach d’Evian Thonon Gaillard. J’ai eu plein de contacts. Des connus et des pas connus. Et je dis à chaque fois aux présidents que les cardiologues m’ont donné le feu vert et que je vis depuis trois ans avec un défibrillateur. Pourtant, au fond, je n’étais pas prêt à reprendre en juin. Là, c’est bon, l’envie est revenue. » Pressenti à Dijon avant que Kombouaré ne soit finalement choisi par le président Delcourt, Dupraz a de quoi apporter à plusieurs clubs de Ligue 1, Ligue 2 et même National. Nous en avons trouvé quelques uns (liste non exhausitve).

    Ligue 1 : Marseille ou Amiens

    Amiens, pour changer les habitudes
    En grand danger sportivement, le club picard est tombé dans une certaine routine. Sans remettre en question les qualités de Christophe Pélissier, qui a une belle carrière devant lui, et que l’on aimerait d’ailleurs voir dans un club avec plus de moyens, il est peut-être temps d’apporter du sang neuf. En fin de contrat en juin prochain, le technicien de 53 ans est au club depuis 2014 et a à son compte deux montées successives. Mais cette saison, il peine à trouver les bons leviers pour tirer le maximum de ses joueurs et ses relations avec John Williams, le très présent conseiller du président (surtout en matière de transferts) ne sont pas au beau fixe. En cas de départ à la fin de la saison, on tient son successeur idéal.

    Marseille, pour mettre les joueurs devant leurs responsabilités

    Ça donnerait quoi Pascal Dupraz à la place de Rudi Garcia ? Déjà, ça permettrait à l’OM de faire de sacrées économies, ce qui n’est pas négligeable quand on débourse 10 millions pour se séparer de son entraineur… Et puis on se dit que pour remettre les Marseillais dans le sens de la marche, rien ne vaut quelques causeries dont l’ancien coach de Toulouse a le secret. Histoire de mettre Payet, Thauvin, Rami et autres Mitroglou devant leurs responsabilités. Et si Balotelli signe, Dupraz saura en faire son quatre heures…

    Ligue 2 : Lens ou Lorient

    Lens, pour rallumer la flamme

    Un haut savoyard chez les Ch’ti ? Et pourquoi pas… Pascal Dupraz a toutes les valeurs d’une région qui trouve dans le foot le soleil qu’elle n’a pas toujours dans son ciel. Alors que Philippe Montanier peine à conduire le Racing Club de Lens vers les objectifs visés (la montée), l’affaire pourrait mal se terminer. Et coach Dupraz pourrait bien hériter du bébé en fin de saison en cas d’échec. Voir même avant si les Sang et Or ne retrouvaient pas rapidement le chemin de la victoire.

    Lorient, pour aller à la pêche à la Ligue 1

    Depuis sa relégation en 2017, le FC Lorient n’y arrive pas. Jamais largués mais jamais tranquilles non plus, les Merlus ont manqué les play off la saison dernière et éprouvent les pires difficultés aujourd’hui à rester au contact. Pourtant, Mickaël Landreau fait du bon boulot en Bretagne. Il lui manque de l’expérience pour emmener ses troupes vers la Ligue 1, ce qui pourrait lui couter sa place en cas de nouvel échec cette saison dans la quête de la montée. Mettre un montagnard en Bretagne, ce serait un peu le déraciner, mais des bonnes parties de pêche entre deux séances d’entraînement, ça repose tellement…

    National : Laval

    Laval, pour sauver le club

    Suspendu cinq mois pour avoir menacé un journaliste, François Ciccolini n’est pas le meilleur ambassadeur qui soit pour Laval… Mais l’enjeu est avant tout sportif. Si la saison du club mayennais avait bien commencé, rien ne va plus aujourd’hui. Depuis sa défaite chez le 14ème hier soir (1-2 à Bourg-en-Bresse) le Stade Lavallois n’est même plus sur le podium et voit la route vers la Ligue 2 se boucher. Pourtant, pour garder son statut professionnel et continuer d’exister, le club doit absolument retrouver la Ligue 2 au plus vite. Un job pour Pascal Dupraz ?


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club