En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Amiens - Toulouse, la dernière chance

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Amiens - Toulouse, la dernière chance

    1 févr. 2020

    22ème journée, les enjeux des matchs de 20h

    Beaucoup de points chauds dans la soirée avec un importantissime Amiens - Toulouse pour les deux équipes. Une des dernières occasions pour les Toulousains de réagir avant de sombrer définitivement, mais aussi une chance pour les Picards de casser leur mauvaise spirale et de se donner un peu d’air. Plusieurs cadres manquent à l’appel du côté des Picards : Ghoddos, Gnahoré et Bodmer notamment. A Toulouse, Reynet sera sur le banc, mais toujours pas de Gradel, Sanogo ni Amian dans le groupe.

    Amiens qui n’a plus gagné depuis la 12ème journée (samedi 2 novembre), reste sur 3 défaites de suite en Ligue 1. Et que dire du TFC qui en est à 11 défaites de suite en Ligue 1 !

    Amiens - Toulouse, c’est aussi le match entre la moins bonne défense de Ligue 1 (Toulouse, 47 buts encaissé) et son dauphin (41 buts encaissés pour Amiens).

    Après deux défaites de suite en Ligue 1 (3 défaites même si on ajoute l’élimination en Coupe de France par Saint-Etienne), Monaco se doit de réagir à Nîmes. Pour Moreno, ce sera toujours sans Slimani, mais avec Fofana et Tchouameni, tout juste recrutés. Bakayoko fait également son retour dans le groupe. « Je ne suis pas inquiet, je suis sûr qu’on recommpencera à gagner samedi » estime Robert Morenon, très confiant avant le déplacement dans le Gard, même s’il évoque « un match difficile face à une équipe qui a besoin de gagner, comme nous ».

    Côté nîmois, Moussa Koné n’est toujours pas qualifié, mais Nolan Roux est dans le groupe et pourrait même débuter. Alakouch est absent alors que Duljevic fait son retour.

    Pas sûr qu’il y ait beaucoup de spectacle ce soir à Raymond Kopa ou Angers reçoit Reims. Un match de milieu de tableau qui peut toutefois permettre au vainqueur (si vainqueur il y a) de faire un bon dans la première partie du classement. Particulièrement le SCO qui peut rêver du top 5. A Angers, Aït-Nouri (fracture de la mâchoire) est bien sûr absent, mais Alioui et Manceau seront bien là. A Reims, David Guion doit faire sans Munetsi (suspendu), mais aussi Cafaro et Zenelli trop courts.

    Dans le bas de tableau, autre match capital dans la lutte pour le maintien : Dijon – Brest. Les Bourguignons (17ème) espèrent se donner de l’air face au 14ème qui compte bien garder son matelas d’avance sur la zone de relégation. Pour ce match, Stéphane Jobard est privé de Chouiar (suspendu) et devra faire sans Benzia, qualifié mais pas prêt. A Brest, Ibrahima Diallo est absent, mais Belkebla fait son retour.

    Le dernier match opposera deux équipes à la dynamique complètement différente. Les Alsaciens restent sur un succès à Monaco en Ligue 1 (même s’ils ont été sortis de la Coupe à Marseille) alors que les Lillois sont dans le dur, avec notamment une élimination en Coupe de France face à un club de National 2… Pour relever la tête après 3 défaites de suite en L1, Christophe Galtier misera sur un groupe au complet, en dehors de Yazici (saison terminée), Weah (phase de reprise) et Bradaric (blessé).

    Thierry Laurey, lui, enregistre les retours de Sels, Djiku et Bellegarde par rapport au match de Coupe perdu à Marseille.

    Les matchs du soir, 20h (avec les pronostics sous forme de pourcentages) :

    Nîmes - Monaco (48/53)

    Dijon - Brest (50-50)

    Amiens - Toulouse (51/49)

    Angers – Reims (50/50)

    Strasbourg - Lille (49/51)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club