En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    André Onana (Cameroun), un gardien attendu

    CAN 2019

    Actus

    CAN 2019

    André Onana (Cameroun), un gardien attendu

    18 juin 2019

    Portraits d'Afrique

    Suite de notre série de gros plans sur les joueurs à suivre pendant la CAN (21 juin - 19 juillet), avec André Onana, le jeune, mais déjà célèbre, portier du Cameroun et de l'Ajax.

    Tout comme son coéquipier, le Marocain Hakim Ziyech, le gardien de but camerounais de l’Ajax d’Amsterdam André Onana a réalisé une grande saison. Le genre de saison qui fait qu’on attend beaucoup de lui en Egypte.

    Demi-finaliste de la C1, vainqueur du championnat et de la Coupe des Pays-Bas, l’ancien élève de la fondation Eto’o au Cameroun a intégré la Massia à l’âge de 14 ans. Mais après avoir remporté la Youth League avec le Barça (en 2014), il rejoint l’Ajax en février 2015 pour prendre son envol loin du club catalan.

    D’abord gardien de but de la réserve (qui évolue en deuxième division), André Onana profite du départ de Cillisen pour le Barça en 2016 pour s’installer dans les buts de l’équipe première. Fidèle à sa réputation de club donnant leur chance aux jeunes, l’Ajax n’hésite pas à lui faire confiance. Et même à prolonger son contrat en 2017, après une très bonne première saison au plus haut niveau.

    En 2017, il refuse de partir à la CAN

    En avril dernier, c’est lui qui rend cette confiance au club qui réussit exploit sur exploit en Ligue des Champions (éliminant le Real Madrid et la Juventus, à chaque fois en faisant de grandes performances à l’extérieur), en décident de rajouter une année au bout de son contrat (jusqu’en 2022) alors que le Barça (pour remplacer Cillisen…) et l’Inter notamment lui font les yeux doux.

    Près de trois ans après avoir fêté sa première sélection contre le Gabon, en septembre 2016, le prometteur Camerounais, qui n’a pas toujours fait de l’équipe nationale sa priorité, fêtera seulement sa dixième sélection lors du premier match de la CAN contre la Guinée-Bissau.

    Ce sera la première CAN pour le joueur de 23 ans. En 2017, il avait créé une petite polémique dans son pays en préférant rester avec son club aux Pays-Bas au lieu de répondre à la convocation d’Hugo Broos, estimant notamment qu’il n’était pas un cadre indispensable à la sélection.

    Deux ans plus tard, la situation a changé. Devenu indiscutable (et indiscuté) dans le but de la formation désormais entraînée par Clarence Seedorf, le portier de l’Ajax pourrait bien faire parler de lui d’une toute autre manière dans la cage des Lions indomptables.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club