En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Arsenal sous pression

    Ligue Europa

    Actus

    Ligue Europa

    Arsenal sous pression

    9 mai 2019

    > Valence - Arsenal (21h) aller 1-3

    Avec une seule victoire au cours de ses 5 derniers matchs en Premier League, Arsenal a laissé filer le Big Four et ne participera pas à la Ligue des Champions la saison prochaine. Tout du moins, pas par le biais du championnat. Aujourd’hui, pour espérer jouer la C1, objectif déclaré du club en début de saison, les Gunners n’ont d’autre choix que de remporter la Ligue Europa. Une pression supplémentaire pour l’ancien entraineur du PSG qui se rend à Valence ce soir avec un net avantage (3-1 à l’aller), mais pas une marge suffisante pour assurer la qualification. S’il en était besoin, les demi-finales de la Ligue des Champions ont confirmé les propos du technicien espagnol, qui estime que Valence a autant de chances de se qualifier.

    « C’est du 50/50. Ils vont se sentir forts avec leurs supporters là-bas », explique Unaï Emery qui se méfie terriblement de l’équipe qu’il a entrainé entre 2008 et 2012 (avec une pause d’un an). Pour ne pas trop subir à Mestalla, le Basque espère voir son équipe faire preuve de maitrise. « Nous devons jouer pour gagner, jouer pour marquer et bien défendre, explique-t-il. Penser aussi à saisir les occasions qui se présentent. Si nous pouvons contrôler le ballon, la possession de balle, tout dépendra de ça ».

    En cas d’échec ce soir avec une élimination qui serait synonyme d’absence de C1 la saison prochaine, Unaï Emery devrait bénéficier d’une deuxième chance. En arrivant à Londres en juin dernier, l’Espagnol a signé en effet un contrat de 3 ans que les Anglais ne devraient pas casser. Ils sont conscients que parmi les 4 premiers, se trouvent deux finalistes de la Ligue des Champions, Manchester City et ses énormes moyens financiers, ainsi que Chelsea, qui postule également à une place en finale de la Ligue Europa. En revanche, la 3ème année peut être annulée de façon unilatérale (comme prévu par une clause du contrat) dans le cas où Arsenal échouerait encore dans sa quête de C1 la saison prochaine.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club