En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Au PSG, comment Tuchel cajole ses remplaçants

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Au PSG, comment Tuchel cajole ses remplaçants

    23 févr. 2019

    > PSG – Nîmes (17h)

    Pour permettre au PSG d’être performant sur tous les tableaux, Thomas Tuchel a besoin de ses remplaçants. L’entraîneur du PSG le sait : sans une implication totale de ses « joueurs de banc » dans la vie du club, son équipe n’a aucune chance d’atteindre ses objectifs. Passé maitre dans l’art de les mettre en confiance, le technicien allemand n’hésite pas à parler d’eux en bien dès qu’il en a l’occasion. Extraits, à commencer par la déclaration d’amour à Colin Dagba.

    A propos de Colin Dagba (hier, avant PSG – Nîmes) :

    « Je ne sais pas si c'est très intelligent de le dire ici, mais j'aime Colin Dagba, a dit le manager allemand. Vraiment. C'est un gars incroyable. Il est fiable. Il fait les choses bien, les entraînements chaque jour au même niveau. C'est un top remplaçant. Il a une bonne mentalité »

    A propos d’Eric Choupo-Moting (après PSG-Montpellier) :

    « Choupo est très professionnel. Il est chaque jour avec un bon état d’esprit. Il savait qu’il n’était pas le numéro 1 dans l’attaque, il est là pour être un bon remplaçant. Il a la qualité pour jouer. Il a une phase un peu dure et un peu malheureuse. Maintenant on peut voir pendant l’entrainement qu’il a retrouvé son « spirit » et sa confiance. Il l’a montré contre Montpellier, il a fait un bon match. Il a marqué, mais était hors-jeu. J’ai vu qu’il était différent. C’est très important nous et l’équipe. (…) Je sais que c’est difficile de rester en forme avec peu de minutes mais d’un autre côté c’est nécessaire qu’il montre chaque fois qu’il est prêt. Il l’a fait avec d’autres face à Montpellier. C’est important pour nous et l’équipe d’être fiable ».

    A propos de Moussa Diaby (au mois d’octobre) :

    « J’aime beaucoup Moussa, il a mérité de rester avec nous. Il est arrivé à Singapour, contre l’Atletico, il a joué 45 minutes, c’était impressionnant. Il a compris qu’elle était la différence entre être un joueur professionnel et être un joueur professionnel au PSG. Il a beaucoup de talent, il est peut-être un joueur professionnel, mais au PSG c’est autre chose. Tu dois prouver chaque jour, et être un joueur offensif ce n’est pas facile ici. Il y a des grands joueurs à son poste. Mais maintenant, il a compris et travaille dur, je suis content, il s’améliore »

    « Il a fait de son mieux, mais a réussi. C'est ce que j'espère et j'attends de mes joueurs.»

    A propos de Stanley Nsoki (après son match à Marseille)

    « En l’absence de Kimpembe, suspendu et Thiago Silva, blessé, il était nécessaire qu’il joue. Ce n’était pas facile pour lui, mais il a fait un très bon match. En dehors de quelques points qu’il doit améliorer quand il a le ballon, il a été très bien. C’était pas évident pour lui d’être aligné comme ça dans un classico et je l’en félicite ».

    A propos de Christopher Nkunku (octobre après une victoire 5-0 contre Amiens)

    « Pour Christopher, c'était un peu difficile aujourd'hui vu qu'il a joué à la place de Thomas Meunier car Dani Alves et Colin Dagba sont blessés. Nous avons décidé que Thilo joue comme défenseur central et, dans un match au Parc des Princes, c'était à notre avis possible que nous attaquions avec Christopher et Kylian sur le côté droit. Tu as pu voir que ce n'était pas habituel pour lui mais il a bien fait. Il a fait de son mieux, mais a réussi. C'est ce que j'espère et j'attends de mes joueurs.»


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club