En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Aulas conteste le classement

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Aulas conteste le classement

    30 avr. 2020

    L'OL pourrait déposer un recours et demander des dommages et intérêts

    Il fallait s’y attendre, plusieurs présidents de clubs de Ligue 1 n’ont pas apprécié le classement définitif du championnat sur les critères pris en compte (ratio match/points après 28 journées). Si le président Sadran (Toulouse) a laissé entendre qu’il pourrait placer l’affaire devant la justice, Jean-Michel Aulas a été le premier à dégainer.

    Dans un long communiqué le président de l’OL qui avait présenté un hallucinant projet de play-offs (donnant la possibilité à l’OL d’être champion !), a exprimé son désaccord et son mécontentement.

    L’OL a commencé par s’en prendre au Premier Ministre. « L’Olympique Lyonnais a pris acte de la décision proposée par le Bureau de la Ligue de Football Professionnel et entérinée cet après-midi ensuite par son Conseil d’Administration, de mettre un terme à la saison 2019/20 de Ligue 1 et de Ligue 2, en se basant sur les propos tenus par le Premier Ministre Edouard Philippe lors de sa prise de parole à l’Assemblée Nationale sur les conditions du déconfinement », écrit Aulas dans son communiqué. «  Cette position gouvernementale ne semblait pas imposer de façon rédhibitoire un tel arrêt définitif dès aujourd’hui de la Ligue 1 et la Ligue 2, la Ministre des Sports Roxana Maracineanu ayant préalablement indiqué la possibilité de jouer en août si l’évolution de la situation sanitaire le permettait ».

    Une suite devant les tribunaux ?

    Puis le président de l’OL évoque sa proposition pour terminer la saison. « L’Olympique Lyonnais a alors proposé dès mardi que la Ligue étudie une solution alternative qui permettait de terminer le Championnat et de préserver ainsi l’équité inhérente à toute compétition sportive et d’être en phase avec les propositions de l’UEFA basée sur le mérite sportif selon des principes objectifs, transparents et non discriminatoires », précise le communiqué. « Cette solution partagée par d’autres clubs se basait sur le principe des play-offs et des play-downs, un titre de champion acquis par le PSG, avec un calendrier limité à 3 semaines cohérent avec les contraintes sanitaires, et une formule novatrice qui aurait pu normalement intéresser les diffuseurs, actuellement en manque de contenus, tout comme les paris sportifs et tous les autres acteurs économiques de la filière football. Cette solution permettait très précisément de répondre au souhait de l’UEFA d’aller au bout des compétitions nationales ».

    Après avoir expliqué le bien fondé de sa position, Jean-Michel Aulas a évoqué la possibilité pour son club de déposer un recours et de demander des dommages et intérêts. «  Compte tenu de l’arrêt du Championnat de France de Ligue 1, décrété aujourd’hui par la Ligue, l’Olympique Lyonnais se réserve la possibilité d’intenter un recours contre cette décision et réclamer des dommages et intérêts, notamment au titre de la perte de chance et au regard des jurisprudences d’autres sports professionnels qui sont actuellement en cours, car le préjudice pour le club s’élève à plusieurs dizaines de millions d’euros ».


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club