En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Aulas et Genesio, ça sent la fin

    Olympique Lyonnais

    Actus

    Olympique Lyonnais

    Aulas et Genesio, ça sent la fin

    3 avr. 2019

    « C'est une histoire fondamentalement différente de celle prévue et j'en suis catastrophé »

    L'élimination en demi-finale de la Coupe de France a eu l'effet d'une bombe au sein de l'OL, provoquant un grand malaise entre Jean-Michel Aulas et Bruno Genesio. Le président a repoussé l'idée de prolonger son entraîneur à plus tard. Mais franchement, on voit mal comment le tandem pourra continuer à fonctionner...

    Jean-Michel Aulas vient sans doute de faire sa plus grosse erreur en terme de communication. En expliquant qu’il annoncerait sa décision sur l’avenir de Bruno Genesio hier soir après la demi-finale de la Coupe de France, le patron de l’OL n’avait envisagé qu’une seule issue possible : la qualification. Quand Bensebaïni a inscrit le but du 3-2 pour les Bretons, à moins de 10 minutes de la fin, JMA a compris qu’il allait devoir faire machine arrière. Ca lui pendait au nez mais il ne l’a pas vu venir.

    C’est donc dans une longue tirade de plus d’un quart d’heure, au sein de laquelle il sembla même se perdre, et surtout, dit tout et n’importe quoi (comme ses accusations envers la presse), que le président de l’OL a expliqué que « le deal passé avec Bruno ne tenait plus ». Le deal était simple : une finale de Coupe de France et un podium en échange de deux ans de contrat. C’était sans compter sur le Stade Rennais. « Tout ce qui a été dit était faux. Malheureusement pour Bruno et pour le club. On a fait un travail minutieux d'analyse de tous les cas de figure et de ce qui était le mieux pour l'institution. On n'avait pas à choisir en fonction d'un certain nombre de sentiments et de feelings », a expliqué Aulas qui a chargé son discours d’explications pompeuses pour noyer le fiasco de la conférence de presse. 

    « J'avais rencontré Bruno pour préparer cette décision, nous avions convenu que si nous allions en finale de la Coupe de France, ce qui n'est plus le cas, et si nous étions sur le podium, il y aurait une prolongation de contrat de deux saisons supplémentaires. J'étais heureux de la proposer à Bruno car je considère qu'il fait du très bon travail. Malheureusement, nous n'irons pas à Saint-Denis et le deal ne tient plus... Je tiens à remercier Bruno d'avoir joué le jeu depuis le début, dans la discrétion. C'est le plus malheureux car il a l'institution dans la peau, comme moi. Mais il est respectueux des engagements donnés donc il n'y aura pas de reconduction d'ici à la fin de saison. On prendra une décision à ce moment-là ».

    « La reconduction de Bruno Genesio n'est pas écartée mais elle tiendra, encore plus, compte des résultats »

    Aulas a précisé que « la reconduction de Bruno Genesio n'est pas écartée mais elle tiendra, encore plus, compte des résultats ». Ce qui en soit ne veut pas dire grand chose. Aulas n’a pas dit « si on termine sur le podium », ou « si on termine à la 2ème place ». Il a simplement expliqué que la décision « tiendra compte encore plus des résultats ».

     Aulas, qui avait le désir de prolonger son entraineur, contre l’avis des supporters, ne pouvait pas le faire après une telle déconvenue et a donc logiquement fait machine arrière, regrettant sans doute d’avoir organisé cette conférence de presse, poussé par la certitude de battre Rennes.

    Ne lui en déplaise, les journalistes, avaient tout compris : il devait bien annoncer la prolongation de son entraineur comme il l’a avoué hier soir, mais rien ne s’est passé comme prévu. « C'est une histoire fondamentalement différente de celle prévue et j'en suis catastrophé » a conclu le président de l’OL. On voit mal aujourd’hui le tandem Aulas-Genesio continuer à cohabiter.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club