En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Auxerre déjà sous pression à Sochaux

    LIGUE 2

    Actus

    LIGUE 2

    Auxerre déjà sous pression à Sochaux

    9 août 2019

    Sochaux - Auxerre (20h)

    Et si c’était la bonne ? Englués en ligue 2 depuis 2012 les Bourguignons rêvent de retrouver l’élite du football français. Après avoir échappé au pire l’an dernier ils espèrent retrouver le sourire cette saison et s’en donnent les moyens. Après être tombés dans le piège du promu à Rodez, les Auxerrois passent un vrai test ce soir à Sochaux.

    Mai 2012, après 32 saisons consécutives au sommet du football français, l’AJA est condamnée à la descente. Un destin cruel quand on sait que deux ans plus tôt les Auxerrois jouaient encore l’Europe face au Real Madrid à l’Abbé Deschamps. Mais dans le foot comme ailleurs les erreurs de gestion se paient cash. Et l’AJA, orpheline de Guy Roux depuis 2005, finit par sortir des clous.

    Sept ans après sa 20ème place lors d’une saison 2011/2012 catastrophique (34 points, seulement 7 victoires), l’AJA débute une 7ème saison d’affilée en Ligue 2. Mais cela aurait pu être pire. En effet les Bourguignons ont conclu la saison dernière à la 15ème place avec 41 points, soit seulement deux de plus que le Gazélec Ajaccio, barragiste malheureux.

    Pour repartir de l’avant et faire enfin partie des favoris pour la montée autrement que sur le papier (ce qui n’est jamais vraiment arrivé en 6 ans de Ligue 2), Auxerre a réussi à attirer Jean-Marc Furlan.

    « Les matchs à Bonal sont souvent instructifs… »

    Entraineur d’expérience qui connaît parfaitement la Ligue 2, il est habitué à faire remonter les clubs qu’il entraine. Son dernier exploit : avoir fait monter Brest la saison dernière, avant de quitter le club, faute d’un accord avec son président (qui ne lui proposait qu’une année de contrat).

    Auxerre comme Troyes son ancien club mise avant tout sur la formation et les jeunes joueurs, mais ne se refuse pas quelques jolis coups sur le marché des transferts. Comme l’arrivée de l’attaquant serbe Dejan Sorgic, troisième meilleur buteur du championnat suisse la saison dernière avec le FC Thoune. Les anciens brestois Alexandre Coeff et Quentin Bernard ont également suivi leur ancien entraineur, alors que l’ancien rémois Aly Ndom (prêté la saison dernière à Caen) vient de poser ses valises dans le chef-lieu de l’Yonne.

    Surpris d’entrée par Rodez (0-2), les Bourguignons se sont bien repris face au Mans (2-0) et sont attendus à Sochaux ce soir prouver leurs ambitions. Même si Furlan modère l’enjeu de la saison. « On cherche d’abord à rebâtir une dynamique, explique le technicien dans les colonnes de l’Est Républicain. On part d’un fait objectif, qu’on ne peut contester : depuis 3 ans, Auxerre lutte pour assurer le maintien ».

    Pire : la victoire face au Mans la semaine dernière n’était que la 4ème en 2019 ! Surpris en contres à Rodez après avoir été inefficace dans les trente derniers matchs, les Bourguignons savent ce qui leur reste à faire ce soir pour ne pas se faire piéger. Jean-Marc Furlan attend d’ailleurs beaucoup de ce déplacement dans le Doubs. « Je veux d’abord cerner l’identité du groupe, mais en général les matchs à Bonal sont souvent mouvementés, toujours instructifs », conclue-t-il dans le quotidien régional. S’ils peuvent aussi servir à prendre des points, ça peut aider…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club