En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Avant Angers, Galtier fait machine arrière...

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Avant Angers, Galtier fait machine arrière...

    18 mai 2019

    > Lille - Angers (21h)

    L’image des Lillois debouts dans leur vestiaire en train d’écouter solennellement l’hymne de la Ligue des Champions a fait le tour des réseaux sociaux. Il faut dire qu’avec 6 points d’avance sur Lyon à deux journées de la fin et une différence de buts largement favorable (+32 contre +18), les Dogues sont quasiment assurés de terminer à la deuxième place du championnat à deux matchs de la fin. « Quasiment », c’est cette notion que Christophe Galtier a rappelé à ses joueurs pour leur demander un dernier coup de collier lors de la réception d’Angers. « Ils étaient démobilisés. Ils ont eu peut-être un discours qu'ils ne pensaient pas entendre. Il était dans mon devoir de remobiliser tout le monde, a expliqué l’entraîneur du LOSC, faisant machine arrière par rapport à dimanche dernier. A l'heure où on se parle, nous ne sommes pas mathématiquement qualifiés pour la Ligue des Champions. Le résultat de Marseille-Lyon (ndlr : le match avait lieu dimanche soir à 21h, 2 heures après la fin du match de Lille) nous rappelle à la réalité de ce qu'est le championnat, le nombre de points, le goal-average très favorable. Rien n'est encore acquis de manière définitive. J'ai pris la décision d'en parler aux joueurs. Ils pensaient revenir dans un contexte très festif mais non, non, il faut qu'on soit concentrés ». Une chose est sûre, même si Angers n’a plus rien à jouer, on ne peut pas accuser le LOSC de fausser la fin de saison…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club