En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Avant Montpellier, Lyon mise sur « la force de l’habitude »

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Avant Montpellier, Lyon mise sur « la force de l’habitude »

    17 mars 2019

    > Lyon – Montpellier (14h30)

    A l'entame du sprint final, Lyon peut se rapprocher de Lille, mais voit aussi l'OM et les Verts mettre la pression derrière... Pour ne pas se manquer, les Gones veulent finir fort, comme ils en ont l'habitude...

    La saison dernière, pas une équipe a fait mieux que l’Oympique Lyonnais dans le sprint final. Dans les dix dernières rencontres de la saison 2017/2018, les Gones ont pris 27 points sur 30 possibles (neuf victoires, une défaite). C’est dans ce final exceptionnel que les Lyonnais avaient réussi à passer devant les Marseillais pourtant encore à 5 points au soir de la 28ème journée. Avec au passage un succès dans la confrontation directe avec leur concurrent au podium. Ça vous fait pas penser à quelque chose ? 5 points, c’est exactement le retard que pourrait avoir Lyon sur Lille en cas de victoire tout à l’heure contre Montpellier. « Plus les échéances définitives approchent et plus il faut faire preuve de lucidité », souligne Bruno Genesio qui met en avant l’expérience de son équipe dans ce type de situation. « C’est certainement là-dessus où l’on a un plus par rapport aux adversaires. Car on a déjà vécu ces situations. On appréhende différemment. On a cette expérience. Chaque match est presque une finale. »

    Surtout que Montpellier, plus que jamais en lice pour la 5ème place ne vient pas au Groupama Stadium pour faire du tourisme. Une victoire héraultaise ramènerait Hilton et ses coéquipiers à 1 point de l’OM (qui joue au Parc ce soir) et à 4 points des Gones.

    Preuve de l’importance de cette rencontre : plus présent que jamais, Jean-Michel Aulas a rencontré ses joueurs hier matin pour leur rappeler l’enjeu.

    Privé de Lopes (convalescent depuis son traumatisme crânien de Barcelone) et Ferland Mendy (touché à la cuisse), Genesio pourrait apporter du sang frais dans son équipe. Le retour d’Aouar est attendu, comme la titularisation de Bertrand Traoré, voir Martin Terrier.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club