En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Avant Valenciennes, Brest a fait de Francis-le-Blé une vraie forteresse

    LIGUE 2

    Actus

    LIGUE 2

    Avant Valenciennes, Brest a fait de Francis-le-Blé une vraie forteresse

    8 mars 2019

    Brest - Valenciennes (20h)

    Le Stade Brestois a pris 13 points de plus à domicile par rapport à la saison dernière à la même époque. Un nouvel atout de poids dans la course à la montée.

    2ème de Ligue 2 à trois points du leader messin, mais surtout 5 points devant le 3ème et 12 points devant le 6ème, le Stade Brestois est plus que jamais lancé dans la course à la montée. Si les Ty' Zefs réalisent une si bonne saison, c’est en partie grâce a leurs prestations abouties à domicile. Au fil des rencontres, le Stade Francis-Le Blé est devenu une véritable forteresse. Un vrai changement par rapport à la saison dernière.

    Après un exercice 2017/2018 conclu par une 5ème place (à 3 points de la troisième place de barragiste), le Stade Brestois a payé cher les points perdus à domicile. 25 au total, qui plaçaient les Bretons à la 9ème place du classement à la maison. Cette fois, les Brestois espèrent bien retrouver l’élite cette saison. Pour cela, les hommes de Jean-Marc Furlan peuvent compter sur l’étincelant Gaétan Charbonnier (19 buts et 6 passes décisives en 27 matchs de Ligue 2) mais aussi sur leur antre, le Stade Francis-Le Blé ou les rouge et blanc sont particulièrement performant.

    Meilleure équipe à domicile cette saison en Ligue 2 avec 27 points décrochés (devançant le RC Lens et ses 24 points), le Stade Brestois peut se targuer de n’avoir perdu que 9 points à domicile en 14 matchs. Un véritable contraste avec la saison dernière ou après 27 journées, le SB 29 avait déjà perdu 19 points à Francis-Le Blé.

    En 2019, seul Troyes est venu prendre un point ici

    Irrésistible à domicile, le club finistérien peut compter sur des spectateurs toujours plus nombreux. L’affluence moyenne cette saison est de 8 100 spectateurs contre 7 450 l’an dernier. Un soutien qui a permis à Brest de faire tomber plusieurs grosses écuries du championnat (victoire contre Lorient 3-2 le 20 octobre dernier, mais aussi contre le Havre 1-0 en août dernier).

    Invaincu depuis le 30 juillet 2018 à Francis-Le Blé (défaite 1-0 face à Metz), le Stade Brestois reste sur une impressionnante série de 11 matchs sans défaite à domicile, avec 10 points en 2019 (un nul concédé face à Troyes). Ne cherchez pas : si Brest compte 10 points de plus que la saison dernière à la même époque, c’est à Francis-Le-Blé qu’il les a pris (33 points en 14 matchs contre 20 en 13 rencontres la saison dernière à la même époque).

    Cette souveraineté à la maison, imploré par Furlan tout au long du précédent exercice et enfin au rendez-vous peut tout simplement ouvrir aux Bretons les portes du paradis. Valenciennes qui se rend ce soir à Francis-le-Blé sait à quoi s’attendre. Même si Jean-Marc Furlan relativise la situation. «  En fait, le plus dur à porter, c'est l'adversité, expliquait le technicien brestois sur le site da la LFP en début d’année. Quand tu es devant, tu es une cible. On va voir si on a suffisamment d'épaisseur, de compétence pour résister. C'est un sac à dos lourd à porter. Souvent, ces dernières années, ceux qui montent ne sont pas la cible, ne sont pas attendus, Les GFC Ajaccio, Amiens, Nîmes... » Une façon aussi d’évacuer la pression.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club