En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Baticle : « il y a du Guy Roux en moi »

    HORS-JEU

    Actus

    HORS-JEU

    Baticle : « il y a du Guy Roux en moi »

    23 avr. 2019

    Gros plan sur l'adjoint de Génésio à Lyon.

    Alors que la non reconduction de Bruno Génésio en fin de saison va entrainer son très probable départ, Gérald Baticle, l’adjoint de l’entraîneur de l’OL reconnaît s’inspirer de Guy Roux qui fut son entraineur pendant 5 saisons et demi à Auxerre.

    Y a-t-il aujourd'hui du Guy Roux dans l'entraîneur que vous êtes devenu ?

    A Lyon, je me fais pas mal chambrer par rapport à ça. Oui, j'ai beaucoup de principes qui viennent de mon passage de joueur à Auxerre auprès de Guy Roux, mais également de mon expérience d'éducateur à Auxerre au moment où Guy Roux était encore en place. C'était très riche et je me sers beaucoup de certains principes.

    Par exemple ?

    Je ne vais pas vous citer d'exemples con-crets, mais j'en ai beaucoup. Je l'ai encore souvent au téléphone. Il y a quelques mois, lorsque nous encaissions beaucoup de buts en fin de matches, nous avions eu à son initiative une belle discussion sur le problème et sur la solution. Il n'y a pas une recette miracle, il faut la trouver par rapport à son groupe, par rapport aux personnalités et aux problèmes tactiques. Je ne peux pas affirmer que c'est cette discussion qui a permis de résoudre cette difficulté, mais cela a été une pierre de plus à l'édifice.

    Guy Roux était-il aussi sévère qu'on le dit ?

    Oui, c'était un entraîneur exigeant. Il pouvait être sévère lorsqu'on n'était pas au niveau de l'exigence demandée. Mais c'était surtout un entraîneur juste : ses coups de colère étaient toujours pour le bien de l'é-quipe. C'était difficile à encaisser car cela pouvait être devant les partenaires mais, avec le recul, on prend conscience que c'était pour le bien de l'équipe et du joueur. Au moment des faits, il y avait de la susceptibilité, mais il pouvait aussi y avoir très vite des fous rires collectifs !

    Guy Roux : « il va faire un très bon numéro 1 »

    Si Gérald Baticle reconnaît s’inspirer de Guy Roux, ce dernier pense énormément de bien de l’adjoint de Génésio et lui promet une belle carrière.  « Je suis certain qu’il fera un très bon numéro 1, explique l’emblématique entraineur de l’AJA. Il est jeune. Il a la meilleure expérience possible. Après Auxerre, qui était un bon challenge pour débuter, il a l’expérience d’un grand d’Europe. Il va rebondir un jour, je ne dis pas cette année, mais un jour il va rebondir et il prendra n’importe quelle équipe professionnelle. Et il réussira. Celui qui le prendra derrière l'OL, si ce n’est pas l'OL lui-même, fera une grosse affaire ».

    > Retrouvez cet article et toute l’actu de l’Olympique Lyonnais dans le magazine Le Foot Lyon, actuellement en vente chez votre marchand de journaux.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club