En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    C1 : pourquoi le PSG a hérité d'un (très) bon tirage

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    C1 : pourquoi le PSG a hérité d'un (très) bon tirage

    10 juil. 2020

    Tirage des quarts de finale de la C1

    Sur un match tout est possible. Il est donc très difficile de faire d’une équipe le grand favori du final 8 qui se déroulera du 12 au 23 août à Lisbonne. Mais en tirant l’Atalanta, puis en évitant le Bayern et City (ou le Real) jusqu’à la finale, le PSG a hérité d’un bon tirage au sort. Pourquoi les hommes de Tuchel peuvent se frotter les mains.

    Les +      

    Même si elle donne l’impression de marcher sur l’eau depuis le retour à la compétition, l’Atalanta n’est ni le Bayern, ni Manchester City, ni le Real Madrid… Le plus important pour le PSG était d’éviter ces trois équipes en quart de finale.

    L’Atalanta joue pour la première fois de son histoire un quart de finale de Ligue des Champions. Comme les Italiens ont joué en mars un huitième de finale pour la première fois. L’expérience sera donc du côté des Parisiens.

    Les Italiens vont sortir d’un véritable marathon pour finir la Serie A qui est le championnat qui se terminera le plus tard (dernière journée le 2 août). Et contrairement à la Juve par exemple, qui pourrait faire tourner son effectif sur les derniers matchs, l’équipe de Bergame va avoir la pression jusqu’au dernier jour pour espérer terminer dans les quatre premiers. Fatigue, blessés potentiels… l’équipe de Gasperini pourrait être diminuée en arrivant à Lisbonne.

    Si la formation italienne marque beaucoup de buts, elle en encaisse également énormément (16 en 8 matchs de Ligue des Champions). Le PSG de son coté a la meilleure défense de la C1 avec 4 buts encaissés jusqu’à maintenant contre 17 inscrits.

    En cas de qualification, les Parisiens ont certains d’éviter les trois favoris (le Bayern, City ou le Real) avant la finale. En demi-finale, ils rencontreront le vainqueur du quart entre l’Atlético et Leipzig, dont les Espagnols sont les grands favoris. Les hommes de Simeone sont redoutables, mais moins que le Bayern et City…

    Les -

    Pas de stars, un club novice à ce niveau… Tout est réuni pour endormir le Parisiens qui pourraient se faire surprendre s’ils ne sont pas consacrés à 200%. Surtout ne pas faire preuve de suffisance et prendre l’équipe très au sérieux.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club