En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Caqueret, le meilleur est à venir

    Olympique Lyonnais

    Actus

    Olympique Lyonnais

    Caqueret, le meilleur est à venir

    13 mai 2020

    GROS PLAN

    Alors qu’on ne cesse de parler des départs possibles (Depay, Aouar, Dembélé, Traoré) après celui acté de Tousart), l’OL devra faire confiance à ses jeunes la saison prochaine. Parmi eux Maxence Caqueret qui a déjà montré qu’il était prêt pour assumer.

    Un an et demi. C’est le temps qu’aura dû patienter Maxence Caqueret entre ses premiers matches de préparation, très prometteurs d’ailleurs, et sa première apparition en match officiel à l’Olympique Lyonnais. Un gouffre inexplicable. La saison passée, Bruno Genesio l’avait jugé encore trop tendre. En début d’exercice, Sylvinho expliquait qu’il était difficile de promouvoir un jeune dans un contexte défavorable. Rudi Garcia s’est posé moins de questions : un mois et demi après sa nomination à la tête de l’OL, il le lançait dans le grand bain de la Ligue 1 à Strasbourg le 30 novembre dernier. Passé un premier quart d’heure délicat, le jeune homme (20 ans depuis le 15 février) a été prépondérant dans le succès des Gones en Alsace (2-1) avec notamment une passe décisive pour Maxwel Cornet : « je suis très content pour lui car il méritait depuis un petit moment d’avoir sa chance, le félicitait le coach vantant « un joueur technique, intelligent. Mais qui, évidemment, a encore une marge de progression. « Il travaille défensivement et va aux duels. Mais, pour reprendre une expression chère à Aimé Jacquet, il doit muscler son jeu », détaille l’entraîneur lyonnais. « On doit l’aider, et pas que les techniciens, la préparation physique aussi. »

    Un « ovni » dans un championnat très physique

    Avec son mètre 74 pour 63 kilos, Maxence Caqueret est un ovni dans un championnat de France où le physique prime le plus souvent. Mais ses qualités - vision du jeu, technique, sens du déplacement - ne sont pas sans rappeler celles d’Houssem Aouar ou, si on veut s’enflammer, de Xavi et d’Andrés Iniesta. Capitaine de la génération 2000 de l’Olympique Lyonnais, Maxence Caqueret n’en est qu’aux prémices d’une carrière qui s’annonce somptueuse. Jérémy Berthod, ancien joueur et formateur de l’OL, semble en être convaincu : « Il m’impressionne. Il s’impose en tant que leader technique. Il fait jouer les autres, il a la tête sur les épaules.» Désormais lancé, le plus dur l’attend : confirmer.

    Retrouvez cet article ainsi que toute l'actu de l'Olympyque Lyonnais dans le magazine Le Foot Lyon, en vente chez votre marchand de journaux


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club