En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Ce qu'il faut retenir de la 1ère journée de la Ligue des Champions

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Ce qu'il faut retenir de la 1ère journée de la Ligue des Champions

    19 sept. 2019

    Le triblé d'Haland, le but de Valbuena, la déception Inter Milan...

    Erling Haland, le phénomène norvégien

    Auteur d’un triplé et d’une passe décisive avec Salzbourg contre Genk (6-2), le Norvégien Erling Haland (photo) est devenu, à 19 ans et 58 jours, le troisième plus jeune joueur de l’histoire à inscrire un triplé en Ligue des Champions, après Raul et Rooney. Et encore, si son entraineur ne l’avait pas sorti dès la 72ème minute pour le préserver, il aurait pu faire encore plus fort…

    Valbuena, 8 ans après

    « Petit vélo » a encore faim. Buteur hier soir face à Tottenham, l’ancien Lyonnais et Marseillais a permis à son nouveau club, l’Olympiakos, de tenir les Spurs en échec. Mais le joueur de 34 ans ne s’est pas contenté de transformer un penalty en début de deuxième période. Il s’est aussi montré décisif en étant impliqué dans le premier but des Grecs. La dernière fois qu’il avait marqué en Ligue des Champions, c’était il y a 8 ans à Dortmund, quand il inscrivait le but de l’exploit des Marseillais à Dortmund en phase de groupes.

    3 Français buteurs, mais à l’étranger…

    Outre Valbuena, buteur avec l’Olympiakos, deux autres français se sont distingués. Au Bayern, Kingsley Coman a marqué le premier but de la démonstration conte l’Etoile Rouge (3-0), pendant que Blaise Matuidi marquait le but du 2-0 pour la Juve à Madrid face à l’Atlético (qui reviendra à 2-2). En revanche, aucun français n’a marqué pour les clubs de leur pays. Ainsi, c’est Depay qui a inscrit le but de l’OL, alors que Di Maria et Meunier étaient les buteurs du PSG.

    L’Inter, Leverkusen et Benfica déçoivent

    La première journée a été marquée par deux contre-performances. La première, de taille, est le match nul de l’Inter sur sa pelouse face au Slavia Prague. Les Italiens, en tête de la Série A, ont tout juste réussi à arracher le match nul (1-1) en égalisant dans les arrêts de jeu par Barella. La victoire des Russes du Lokomotiv Moscou à Leverkusen (2-1) est aussi très surprenante. A un degré moindre le succès de Leipzig (qui est en tête de la Bundesliga) à Lisbonne a pu aussi en surprendre quelques uns.

    Toujours aussi peu de temps de jeu pour Rabiot avec la Juve

    6 équipes cartonnent

    6 équipes se sont imposées par au moins trois buts d’écart : Salzbourg (6-2 contre Genk), le Dynamo Zagreb (4-0 contre l’Atalanta), ainsi que le PSG, l’Ajax, Manchester City et le Bayern, vainqueur 3-0 contre le Real Madrid, Lille, Donetsk et l’Etoile Rouge.

    Messi a rejoué…

    Lionel Messi a profité du match du Barça à Dortmund (0-0) pour renouer avec la compétition. L’Argentin n’avait pas encore joué la moindre minute en Liga depuis le début de saison. Entré en jeu pour la dernière demi-heure, il n’a pas réussi à inverser le cours du match.

    … Pas Rabiot

    Adrien Rabiot est resté sur le banc de la Juventus à Madrid, sans entrer en jeu, pendant que Blaise Matuidi jouait tout le match et inscrivait un très beau but de la tête. Toutes compétitions confondues, le joueur qui n'a pas voulu prolonger au PSG n'a joué que 27 minutes depuis le début de saison...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club