En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    C'est (déjà) l'heure d'Icardi

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    C'est (déjà) l'heure d'Icardi

    18 sept. 2019

    > PSG - Real Madrid (21h)

    Abandonné par Cavani, Mbappé et Neymar, tous absents ce soir contre le Real, Icardi aura la lourde tâche de conduire l'attaque du PSG. Même si l'Argentin n'est pas encore totalement prêt, c'est l'occasion pour le club de la capitale de montrer qu'il a réussi son mercato.

    Sur le papier, c’est un des gros coups de l’été, tous championnats européens compris. Une petite demi-heure seulement avant la fin du mercato, le 2 septembre vers 23h30, le PSG annonçait le prêt avec option d’achat de Mauro Icardi.

    Meilleur buteur de Série A en 2015 avec 26 buts et en 2018 avec 29 réalisations, c’est un buteur du TOP 10 européen que s’offrait le club de la capitale, après Ibrahimovic et Cavani, les deux derniers buteurs recrutés… par Leonardo. Le prêt de l’Argentin est assorti d’une option d’achat (estimé à 70 millions d’euros) ce qui fait du joueur de 26 ans une option très intéressante pour l’avenir, notamment quand Cavani, en fin de contrat en juin prochain, quittera le club.

    Mais aujourd’hui, c’est du présent dont il s’agit. Privé de Cavani justement, mais aussi Neymar et Mbappé, le club de la capitale compte sur sa recrue vedette de l’été.

    « C’est un joueur avec lequel il est facile d’évoluer sur le terrain, faisait remarquer Verratti en conférence de presse hier. C’est un attaquant de surface capable de marquer à tout moment. C’est un joueur très utile, habile techniquement, on peut lui donner le ballon pour faire remonter l’équipe. Il sait jouer avec ses coéquipiers ». Si l’Italien estime qu’il faudra « attendre un peu pour voir le vrai Icardi parce qu’il est resté dehors un moment (ndlr : sans jouer) », il ne tarit pas d’éloge à son sujet. « C’est un joueur fantastique, peu d’attaquants ont cette qualité devant le but ».

    Auteur de 4 des 6 buts de l'Inter en 6 matchs de C1 la saison dernière

    Le problème du moment, c’est que l’Argentin manque de temps malheureusement. Les absences imprévues de Cavani et Mbappé, ajoutées à celle de Neymar (suspendu) obligent Tuchel à le lancer dans le grand bain dès ce soir, après seulement 30 minutes de jeu dans des conditions difficiles (notamment 10 minutes jouées à 10 contre 11) contre Strasbourg.

    Dans sa carrière, le joueur de 26 ans n’a disputé que 6 matchs de Ligue des Champions (+15 rencontres de Ligue Europa). C’était la saison dernière, qui avait vu l’Inter terminer à la 3ème place de son groupe derrière Barcelone et Tottenham. Mais Icardi, auteur de 4 des 6 buts de son équipe, s’était montré à la hauteur de la reine des compétitions de clubs qu’il découvrait. Les supporters du PSG attendent maintenant la suite avec impatience.

    Malgré la sortie énigmatique de Tuchel en conférence de presse (« Je ne sais pas exactement dans quel état physique il est, ni combien de minutes il peut jouer. Peut-être qu'on va essayer. Peut-être qu'il va commencer ? Ou Choupo alors. Ou les deux (sourire). ») l’Argentin devrait en effet débuter ce soir.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club