En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    C'est l'heure de Jessy Moulin

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    C'est l'heure de Jessy Moulin

    23 févr. 2020

    > Saint-Etienne - Reims (15h)

    Derrière la mise à l'écart de Stéphane Ruffier, qui fiat l'effet d'un tremblement de terre dans le Forez, il y a un homme qui a toujours répondu présent, les trop rares fois où on a fait appel à lui. Cette saison, cela a été le cas à deux reprises en Ligue 1 : dans le derby gagné 1-0 et lors de la victoire à Nîmes (1-0) sous Printant (8ème journée).

    Le 13 janvier dernier, Jessy Moulin a fêté ses 34 ans. 34 ans, et seulement 16 matchs de Ligue 1 à son actif, tous joués avec Saint-Etienne où il a signé son premier contrat professionnel il y a

    un peu moins de 12 ans. Jusqu’à aujourd’hui, le destin du joueur né à Valence a toujours dépendu de Stéphane Ruffier ou avant lui de Jérémy Janot. En 2011, quand Ruffier débarque dans le Forez pour remplacer Jérémy Janot, il est de nouveau poussé à l’exil. Après Arles et Fréjus en National, puis une saison comme doublure de Janot, le club ne lui donne pas sa chance mais l’envoie en Ligue 2, à Clermont, toujours sous la forme d’un prêt. Problème : en Auvergne il ne joue pas et, selon Alain Blachon, cet épisode va peser lourd dans la suite de carrière. « Je pense que son échec à Clermont l’a refroidi. Il y a eu des périodes dures pour lui, il s’est posé beaucoup de questions » expliquait l’ancien adjoint de Christophe Galtier dans les colonnes de France Football.

    A partir de 2012, il devient officiellement la doublure de Ruffier mais doit attendre 4 ans avant de rejouer en Ligue 1, touché du bout des gants lors de la saison 2010/2011 avec une entrée en jeu contre le Stade Rennais suite à la blessure de Janot, pour un total de 3 rencontres sous le maillot vert.

    2 matchs, 2 victoires et 2 clean Sheet cette saison en Ligue 1 !

    Depuis la saison 2016/2017, Jessy Moulin est apparu 13 fois en Ligue 1 sous le maillot des Verts. Toujours en raison des blessures ou suspensions de Ruffier, sauf en mai dernier quand Jean-Louis Gasset décide de le titulariser pour lui rendre hommage pour son dernier match sur le banc de Saint-Etienne.

    Cette saison, Jessy Moulin, a disputé 6 matchs dans le but des Verts. 2 en championnat, 2 en Coupe de la Ligue et 2 en Ligue Europa. Avec en point d’orgue cette victoire dans le derby (Ruffier était blessé) qui marquait les grands débuts de Puel sur le banc de touche. « C’est un match qui arrive au bon moment, analysait-il après la rencontre. Il ya un changement de coach… S’il y a bien un match qui pouvait nous remettre la tête à l’endroit, c’est celui-là ». « fier » de la victoire et « content de sa (ma) prestation », la doublure de Ruffier ne se doutait pas que 4 mois et demi plus tard, la situation allait se dégrader à ce point et qu’à la veille de la 26ème journée, il allait être au cœur d’un mini tremblement de terre dans le Forez...

    Avant l’arrivée de Puel, celui qui ne déçoit jamais quand on fait appel à lui avait également réalisé un très gros match à Nîmes pour la première victoire stéphanoise de la saison, avec 8 arrêts à son actif, mais au lendemain du derby, Ruffier, rétabli de sa blessure à la main, avait repris sa place. Cette fois, c’est lui qui a les cartes en main. En cas de bonne performance contre Reims, on ne voit pas la raison qui pourrait pousser Puel à revenir en arrière…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club