En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    « Comme contre le PSG en décembe 2017 »

    Ligue Europa

    Actus

    Ligue Europa

    « Comme contre le PSG en décembe 2017 »

    22 août 2019

    > Starsbourg - Francfort (20h30)

    Après une campagne parfaitement maitrisée, Strasbourg a l'occasion de faire un pas vers la phase de poules ce soir en battant Francfort. Et pour réussir l'exploit, Thierry Laurey prend pour référence la victoire sur le PSG en championnat, le 2 décembre 2017.

    Un peu moins d’un mois après son entrée en lice en Ligue Europa (deuxième tour de qualification), Strasbourg est au pied du mur. « On est là où on voulait être », commente Thierry Laurey qui ajoute, « et si on passe contre Francfort, on sera là où on veut être, c’est à dire en phase de poules ».

    Après avoir élilminé les Isréliens du Macabi Haïfa (3-1 à la Meinau, 1-2 au retour) et les Bulgares du Lokomotiv Plovdiv (1-0 en Bulgarie et 1-0 à la Meinau), les Alsaciens se retrouvent face à un tout autre adversaire. 7ème de la Bundesliga la saison dernière à seulement 4 points de la 4ème place (le Bayer Leverkusen), les Allemands étaient encore en course pour la C1 à deux matchs de la fin. S’ils ont laissé échapper une place qualificative pour la reine des compétitions européennes, c’est notamment en raison de leur aventure en Ligue Europa qui s’est terminée en demi-finale (éliminés par Ardsenal).

    Et même si Francfort a perdu Jovic (parti au Real Madrid) et Haller (transféré à West Ham), il reste un adevrsaire redoutable, armé pour jouer le premier tiers du classement cette saison.

    «  C'est une équipe qui a prouvé dans le temps, faisait remarquer Thierry Laurey en conférence de presse. Elle est habituée à ce type de match, nous on a un petit déficit, tout le monde doit augmenter son exigence, sa motivation, même si on va être au taquet à ce niveau-là. On a besoin de ça pour que le delta entre les deux équipes se réduise, on sait qu'on n'est pas favoris mais on a la même envie de se qualifier que Francfort ».

    L’entraîneur strasbourgeois a surtout cherché à dédramatiser l’événement. « Je ne veux pas qu'on se mette une pression inutile sur les épaules. On n'a aucun poids à porter sur les épaules, nous, le club, les supporters, même la presse. On joue une place en Europe, ça prouve qu'il y a eu du bon travail de fait, ça prouve que le club grandit. On attend deux matchs de haut niveau et on espère un grand bonheur à la fin ».

    Pour espérer passer, Thierry Laurey a son match référence : la victoire contre le PSG en championnat, le 2 décembre 2017. « Il faudra être dans la lignée du match contre Paris il y a deux ans, demande Laurey. On a joué contre le PSG, Lyon, Marseile, Monaco, je n'ai aucune raison de trembler contre Francfort, mais il faudra se mette a minima dans les mêmes conditions pour réaliser un exploit ».

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club