En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Comment ils se sont qualifiés

    FINALE de la Coupe de la Ligue

    Actus

    FINALE de la Coupe de la Ligue

    Comment ils se sont qualifiés

    30 mars 2019

    > Guingamp - Strasbourg (21h)

    Les parcours des deux équipes sont un peu similaires. Toutes les deux ont réussi des exploits pour arriver en finale. Même si les Guingampais ont eu besoin de 3 séances de tirs au but pour se qualifier.

    ½ finale

    Guingamp - Monaco 2-2 (5 tab à 4)

    Après le match du Parc, c’est un exploit que réalisent les Bretons. Menés 0-2 à la mi-temps, les Guingampais profitent de l’expulsion de vainqueur pour revenir à 2-2. Mendy (46ème) et Thuram (55ème) seront les buteurs. Avant la séance de tirs aux buts, Gourvennec remplace Jonhsson par Caillard dans le but de l’En Avant. Si Eboa-Eboa manque encore (comme Thuram), le portier breton met en échec trois Monégasques (Henrichs, Glik et Diop) et envoie son équipe en finale.

    Strasbourg – Bordeaux 3-2

    Ce jour-là, rien ne pouvait arrêter les Alsaciens. Ménés 0-1 à la mi-temps après le but de Sankharé (14ème), les hommes de Laurey, portés par un public exceptionnel, ont inversé la tendance après la pause. Ajorque (49ème), puis Mothiba (55ème et 60ème) ont concrétisé la domination des Alsaciens. La réduction de l’écart par Briand (82ème) ne changera rien au résultat.

     

    ¼ de finale

    PSG – Guingamp 1-2

    Tout le monde a encore en mémoire ce scenario incroyable. Alors que le PSG ouvre le score par Neymar, les Bretons vont bénéficier de trois penalties. Le premier est raté par Thuram, mais les deux autres

    Lyon – Strasbourg 1-1

    Mené au score à la demi-heure de jeu (penalty d’ajorque), Lyon pensait avoir fait le plus dur en égalisant dès la reprise (4ème, but de Traoré), mais dans la foulée, Kone redonnait l’avantage aux Alsaciens qui tiendront bon. Incapables de marquer, Fékir et ses partenaires laissaient passer une belle occasion de se rapprocher d’un trophée.

     

    1/8ème de finale

    Nice – Guingamp 0-0 (1 tab à 3)

    Impérial dans son but, Marc-Aurèle Caillard, qui était encore la doublure de Johnsson, est infranchissable. Jusqu’à la séance de tirs au but qui le voit stopper 3 tentatives des Niçois. Côté Breton, personne ne manque sa frappe.

    Marseille – Strasbourg 1-1 (2 tab à 4)

    Mené au score, l’OM manque d’abord l’occasion d’égaliser sur penalty (raté de Payet), puis trouve enfin la faille à dix minutes de la fin par Gustavo (81ème minute). Mais plus rien ne sera marqué et les deux équipes se départagent aux tirs au but. Payet manque encore (tout comme Rami) et Jonas Martin (déjà buteur sur penalty en match) donne la victoire aux Alsaciens.

     

    16ème de finale

    Strasbourg – Lille 2-0

    Face à une équipe de Lille très remaniée (Pépé est entré en jeu pour la dernière demi-heure), les Alsaciens s’imposent en patron sur leur pelouse en marquant un but par mi-temps. Fofana (après 13 minutes de jeu) est imité par Lienard à 10 minutes de la fin.

    Guingamp – Angers 0-0 (3 tab à 2)

    Eboa-Eboa et Ngbakoto manquent leur tir au but, mais en face, Kanga, Capelle et Bertrand en font de même au terme d’un match très équilibré.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club