En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Contre Arsenal, Rennes veut être le héros de son épopée

    Ligue Europa

    Actus

    Ligue Europa

    Contre Arsenal, Rennes veut être le héros de son épopée

    7 mars 2019

    > Rennes - Arsenal (18h55)

    Le Stade rennais reçoit Arsenal en huitièmes de finale aller de la Ligue Europa. L'occasion de marquer encore un peu plus l'histoire du club.

    Comme la souligné Julien Stephan en conférence de presse, « c’est le début d’une épopée » que le Stade Rennais est en train de vivre. Alors que le club breton enchaine les grandes premières sur la scène européenne, la venue d’Arsenal au Roazhon Park est l’occasion de donner des allures héroïques à l’aventure qui a commencé le 20 septembre dernier, avec déjà de belles émotions. A commencer par la victoire sur Astana (2-0) pour sortir de la phase de poule. Ensuite, il y a eu le match retour à Séville et la victoire finalement « logique » des Bretons. « Là, c’est un plus gros morceau que le Betis qui arrive : Arsenal une grande équipe, un grand club, un passé prestigieux, des qualités dans toutes les lignes… » souligne Julien Stephan. Avec 8 jours de repos complets depuis leur victoire sur Orléans en quart de finale de la Coupe de France, les Rennais ont pris le temps de savourer la venue des Anglais. « Il y a de la joie, pas d’excitation, mais de la mesure, forcément de la concentration, de l’ambition de vivre ce genre de matchs-là. Il y a aussi beaucoup de plaisir dans la préparation. Cette notion de plaisir doit être primordiale pour qu’on puisse aborder les choses de la meilleure des manières ».

    Privé de Traoré, suspendu, ce qui sera un véritable handicap sur le côté droit, le Stade Rennais pourrait compter sur toutes ses forces vices en attaque. Dont bien sûr Hatem Ben Arfa, qui va retrouver Unaï Emery, celui qui ne le faisait que très peu joué à Paris (avant qu’il ne soit écarté définitivement). « C’est du passé », s’agace l’entraîneur du Stade Rennais quand on évoque le sujet. « Les champions sont toujours présents dans ce type de match et je suis sûr qu'Hatem va faire un gros match », préfère souligner Stephan qui a beaucoup étudié Arsenal. « C’est une équipe très flexible, très modulable sur le plan tactique, qui peut jouer en 4-2-3-1 ou 3-4-3. En fonction des joueurs utilisés, on n’a pas une lecture précise de ce qui va se passer… Il va falloir se préparer que ça puisse changer en cours de match. Ils ont des internationaux à toutes les lignes, avec des possibilités de changement et de rotation. C’est une équipe avec beaucoup de qualité. Défensivement, elle est de plus en plus intense et dense ! Ce week-end, face à Tottenham (1-1), ils n’ont quasiment rien concédé. Ils ont fait de gros progrès sur le plan défensif ».

    Pour contrer le milieu anglais (où on pourrait retrouver le Français Guendouzi), l’entraîneur breton peut compter sur Benjamin André, de retour de suspension. Avec dès le coup d’envoi, une obsession : «  Contenter tous ces gens qui nous suivent, pour certains qui ont fait des efforts incroyables pour avoir leur place au match. »


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club