En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Courbis ne décolère pas et demande des sanctions contre Guingamp

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Courbis ne décolère pas et demande des sanctions contre Guingamp

    12 mai 2019

    « Quand on dit des conneries, on doit payer »

    Alors qu’il s’avère que les fameux « soupçons de corruption » sur le match Caen-Anger (0-1, 32ème journée de Ligue 1) dénoncés par le président de Guingamp le 13 avril dernier, soient juste nés d’une boutade entre jeunes joueurs de deux équipes, Rolland Courbis ne décolère pas. « Quand on ne nous emmerde pas dans la préparation (d'un match) comme ce fut le cas contre Angers, on n'est pas facile à manœuvrer », a lâché le co-entraîneur de Caen après la victoire de son équipe contre Reims, qui la maintient complètement en course dans son opération sauvetage.

    « Que Guingamp et son président ne soient pas punis, je ne comprends pas. Quand on dit des conneries, quand on fait des conneries, on paie et on est punis, je suis bien placé pour le savoir », a poursuivi le malin Courbis dont l’équipe (3 victoires un nul) n’a jamais aussi bien tourné cette saison que depuis justement ce match perdu contre Angers. « J'attends de voir avec impatience ce qu'il va se passer du côté de la Ligue car ce n'est vraiment pas sérieux » conclut-il en demandant clairement des sanctions contre l’En Avant de Guingamp.

    En attendant, c’est surtout sur le terrain que Guingamp pourrait payer sa mauvaise saison dès cette après-midi à Rennes (15h). Si l’En Avant ne gagne pas, il sera officiellement relégué en Ligue 2.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club