En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Depay, avant Lyon-Lille, : « on sait ce qu’on a à faire »

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Depay, avant Lyon-Lille, : « on sait ce qu’on a à faire »

    3 mai 2019

    > Lyon - Lille (dimanche, 21h)

    Deux jours avant un match capital face à Lille dimanche, autant pour espérer terminer deuxième que pour éviter le retour de Saint-Etienne, Lyon est serein. En conférence de presse, Memphis Depay, de nouveau décisif, a même dit qu’il se sentait bien à Lyon…

    Dans quel état d’esprit Lyon aborde-t-il ce match contre Lille ?
    On sait bien sûr que c'est un match très important, j'ai confiance dans l'équipe, on a conscience que c'est un match très important pour le club, que la victoire est essentielle pour bien finir et se qualifier pour la Ligue des champions. On sait ce qu'on a à faire.

    Vous restez sur deux victoires, un peu comme s’il y avait eu une prise de conscience de l’importance de cette fin de saison…
    On a compris ce qui était nécessaire pour gagner. De ce point de vue là, il y a eu une prise de conscience. Quand les onze titulaires et les remplaçants sont concentrés, ils font les sacrifices les uns pour les autres... On l'a vu lors des deux derniers matches. On n'a pas toujours été aussi consistants, quand ce n'est pas le cas, c'est plus difficile. C'est seulement quand on a ça qu'on peut parler de trophée, de finale. On a montré qu'on savait maintenant comment combattre. Nous devons nous inspirer de ça pour terminer la saison très fort.

    L'an dernier, en fin de saison, vous aviez porté l'équipe en marquant énormément et Lyon avait repris la troisième place à l’OM…

    Ce n'était pas uniquement grâce à moi qu'on s'était qualifiés, c'était grâce à toute l'équipe, tout le monde y avait cru jusqu'au bout. Ok, j'avais marqué beaucoup de buts. Mais dans ce sprint final aussi, je me sens bien. On s'est très bien entraînés cette semaine. On est bien préparés et on doit rester unis.

    « On va regarder comment on peut leur faire mal »

     

    Vous évoluez de nouveau avant-centre. Est-ce là que vous vous sentez le mieux ?
    Je m'y sens à l'aise. Je peux jouer là, en dix, à gauche. Ces deux derniers matches, je me suis senti bien, en forme. Mes coéquipiers savaient les courses que j'allais faire, comment me trouver face au but.

    Alors qu’elle se termine, quel regard portez-vous sur cette saison ?
    J'ai un sentiment mitigé, double : si vous comparez les buts avec la saison passée, il y a une différence nette. J'ai mis quelques beaux buts, j'ai été impliqué dans beaucoup de buts, d'actions de but. Mais moins que la saison passée, c'est ce qui me frustre.

    Comment expliquez-vous la différence entre votre rendement en sélection et avec Lyon ?
    Vous ne pouvez pas comparer. On parle de deux équipes différentes, deux mentalités différentes. Oui, en équipe nationale je montre tout ce que je sais faire. Ici, je touche sans doute moins de ballons. Mais vous êtes assez intelligents pour voir ce qu'il se passe. Il y a beaucoup de jeunes joueurs talentueux et seulement deux ou trois joueurs vraiment expérimentés ! En sélection, c'est un effectif plus stable, il y a plus de joueurs de 27 - 28 ans et des jeunes. C'est aussi une grande différence.

    Que pensez-vous de Lille ?
    On connaît les qualités de cette équipe et des joueurs qui la composent. Ils sont très rapides, très forts, on devra être très prudents car ils ont beaucoup de qualités. Leur saison est excellente, mais on va regarder comment on peut leur faire mal.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club