En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Dernière chance pour Le Havre contre Metz

    LIGUE 2

    Actus

    LIGUE 2

    Dernière chance pour Le Havre contre Metz

    4 mars 2019

    > Le Havre - Metz (20h45)

    10ème de Ligue 2, et défait consécutivement par Nancy (2-0) et Troyes (2-1), Le Havre n’a plus le choix. Une défaite face à Metz (20h45) mettrait un terme aux espoirs de montée des hommes d’Oswald Tanchot.

    Après avoir échoué la saison dernière dans les barrages d’accession à la Ligue 1 (défaite aux tirs aux buts 5-3 face à l’AC Ajaccio dans le contexte que l’on connait), le Havre se présentait de nouveau comme l’un des favoris à la montée cette année. Malgré un début de saison poussif (3 matchs nuls sur les 4 premières journées) qui laissait penser que les séquelles de cet échec étaient encore présentes, les pensionnaires du Stade Océane lançaient leur saison fin aout grâce à des succès face à Orléans (3-1) puis contre Nancy (1-0). 


    Convaincant dans le jeu, le HAC profitait de la bonne forme de son duo Zinedine Ferhat (milieu droit, 23 matchs, 3 buts, 6 passes décisives) – Alimamy Gory (attaquant de 22 ans, 6 buts en 23 matchs) pour enchaîner les bonnes prestations. Malheureusement, cela n’allait pas durer pour le Havre qui après une terrible série de 4 défaites en 6 matchs entre début octobre et fin novembre s’est retrouvé englué dans el ventre mou du classement, sans parvenir à se relancer.

     Si l’année a mieux commencé pour les ciels et marine, invaincus depuis le 14 décembre, les deux défaites consécutives, le 15 février à Nancy puis le 22 face à Troyes ont replongé le club dans le doute. Bons dans le jeu, les Hacmans se sont fait punir pour leur manque de réalisme. En conférence de presse, Oswald Tanchot regrettait l’inefficacité de son équipe tout en espérant un meilleur sort lors des prochaines rencontres. « Mon équipe a montré un visage conquérant, séduisant, malheureusement elle n’est pas récompensée. J’espère revoir ce que j’ai vu lors de nos prochains matchs. »

    Déçu, le défenseur Steeve Yago (prêté par Toulouse en janvier) partageait le constat de son entraîneur expliquant qu’il fallait encore « attendre quelques matchs avant de voir la confiance revenir. »

    Pourtant, avec une 10ème place (à 12 points de la 3ème place de barragiste occupé par le FC Lorient), le temps presse pour le Havre qui devra s’imposer face à Metz sous peine de voir ses espoirs de montée s’envoler. 


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club