En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Dérogations : le foot jaloux du rugby

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    Dérogations : le foot jaloux du rugby

    2 sept. 2020

    La grogne de la Ligue

    Le monde du foot est-il mal vu à ce point ou la Ligue de Football professionnel ne sait-elle pas s’y prendre ? C’est la question que l’on est en droit de se poser quand on voit que le match au sommet du Top 14 dimanche soir se jouera devant 10 000 spectateurs ! En effet, le préfet du Puy-de-Dôme a accordé une dérogation à l’ASM Clermont Auvergne pour augmenter la jauge fixée à 5000 spectateurs. Déjà lors pour le dernier match de préparation des Clermontois, la jauge avait été fixée à 6000 spectateurs. Une situation que le directeur général de la Ligue dénonce. «Concernant le protocole sanitaire en vigueur, le conseil a réitéré sa demande d'avoir des dérogations à la jauge maximale de 5000 spectateurs en zone verte », a expliqué Didier Quillot à l’issue du conseil d’administration de la Ligue dans des propos relayés par l’Equipe. « Car aujourd'hui, nous n'avons pas eu une seule dérogation alors que le rugby en a eu 2 (ndlr : en fait, outre les 10 000 spectateurs du stade Michelin, le match Brive – Bayonne se jouera devant 9000 personnes et la rencontre La Rochelle – Toulon devant 8000 spectateurs) ». Une situation qui a d’ailleurs outré Raymond Domenech, président de l’UNECATEF, le syndicat des entraineurs. « Le rugby bénéficierait-il de la mansuétude des préfets ? Le foot reste le vilain petit canard à leurs yeux, c’est déplorable », estime l’ancien sélectionneur des Bleus.

    Toujours dans le cadre du conseil d’administration de la Ligue, Didier Quillot a d'ailleurs évoqué les pertes importantes des clubs liées directement à la restriction du nombre de spectateurs, et a expliqué qu’il avait adressé un courrier « au Président de la République et au Premier ministre afin de solliciter une indemnisation pour nos clubs ».

    Dans le football, le SC de Bastia est le seul club à ce jour à avoir obtenu une dérogation pour son prochain match à domicile contre Boulogne-sur-Mer (lundi 7 septembre) avec une augmentation de la jauge à 6 500 spectateurs. Un comble alors que le club évolue en National, soit le 3ème niveau français.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club