En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Des espoirs de Jeux, mais pas pour tous…

    Equipe de France Espoirs

    Actus

    Equipe de France Espoirs

    Des espoirs de Jeux, mais pas pour tous…

    15 nov. 2019

    > France - Géorgie (21h)

    Engagés dans les qualifications pour l’Euro 2021 de la catégorie, les Espoirs actuels ne seront pas forcément ceux qui joueront les Jeux de Tokyo. Tout est une question de règlement. Explications.

    Ce soir l’équipe de France espoir joue son troisième match de qualification pour l’Euro Espoirs 2021 après avoir gagné les deux premiers. Pour cette catégorie, appelée également « U21 » (Under 21), Sylvain Ripoll a le droit de faire appel à des joueurs âgés de 21 ans au plus au début de la phase de qualification.

    A la fin de la saison, les Espoirs, qui se sont qualifiés pour la compétition lors de l’Euro 2019, participeront aux jeux Olympiques. Mais cette fois, Sylvain Ripoll aura le choix (en dehors de trois exceptions) de choisir parmi tous les joueurs nés après le 1er janvier 1997. C’est à dire pouvant avoir plus de 23 ans au moment du tournoi olympique. Etre un titulaire indiscutable chez les Espoirs aujourd’hui, ne garantit donc absolument pas une place pour les Jeux, pas plus qu’avoir été un acteur majeur de la qualification pour Tokyo lors du dernier Euro Espoirs (en accédant aux demi-finales) n’assure une place dans les 23 pour les Jeux dans 8 mois. Pour le poste de gardien, on peut notamment s’attendre à une forte concurrence entre Paul Bernadoni et Alban Lafont (même s’ils pourront être tous les deux du voyage, mais pas avec le même statut).

    Moussa Dembélé, lui, ne pourra pas jouer les Jeux

    Aujourd’hui, il y a 3 catégories d’Espoirs. Avec en prévision un sacré casse-tête pour Sylvain Ripoll au moment de faire sa sélection pour les jeux.

    > Ceux qui étaient à l’Euro 2019, qui ne peuvent plus jouer avec les Espoirs mais qui pourront faire les Jeux (10 joueurs) :

    Paul Bernardoni (22 ans, Nîmes)

    Fodé Ballo-Touré (22 ans, Monaco)

    Ibrahima Konaté (20 ans, RB Leipzig)

    Lucas Tousart (22 ans, Lyon)

    Jean-Philippe Mateta (22 ans, Mayence)

    Gautier Larsonneur (22 ans, Brest)

    Marcus Thuram (22 ans, M’Gladbach)

    Anthony Caci (22 ans, Strasbourg)

    Ibrahima Sissoko (22 ans, Strasbourg)

    Maxence Prévot (22 ans, Sochaux)

    > Ceux qui étaient à l’Euro 2019 et sont encore qualifiés en Espoirs aujourd’hui (8 joueurs) :

    Colin Dagba (21 ans, PSG)

    Dayot Upamecano (21 ans, RB Leipzig)

    Jeff Reine-Adelaïde (21 ans, Lyon)

    Jonathan Ikoné (21 ans, Lille)

    Houssem Aouar (21 ans, Lyon)

    Matteo Guendouzi (20 ans, Arsenal)

    Malang Sarr (20 ans, Nice)

    Kelvin Amian (21 ans, Toulouse)

    > Ceux qui viennent d’arriver en Espoirs (16 joueurs) :

    Alban Lafont (20 ans, Nantes

    Ilina Meslier (19 ans, Leeds)

    Gaëtan Poussin (20 ans, Bordeaux)

    Rayan Aït-Nouri (18 ans, Angers)

    Nicolas Cozza (20 ans, Montpellier)

    Boubacar Kamara (19 ans, OM)

    Andy Pelmard (19 ans, Nice)

    Dan Axel Zagadou (20 ans, B. Dortmund)

    Jean-Riner Bellegarde (21 ans, Strasbourg)

    Eduardo Camavinga (17 ans, Rennes)

    Imra Louza (20 ans, Nantes)

    Boubakary Soumaré (20 ans, Lille)

    Moussa Diaby (20 ans, B. Leverkusen)

    Odsonne Edouard (21 ans, Celtic)

    Bryan Mbeumo (20 ans, Brentford)

    Arnaud Nordin (21 ans, Saint-Etienne)

    > Notons aussi que 4 joueurs ont contribué à la qualification des Bleus pour les Jeux mais ne pourront pas jouer la compétition en août prochain à Tokyo*

    Moussa Dembélé (23 ans, Lyon)

    Romain Del Castillo (23 ans, Rennes)

    Moussa Niakhaté (23 ans, Mayence)

    Olivier Ntcham (23 ans, Celtic)

    *Sauf s’ils font partie des trois exceptions de la sélection.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club