En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Des gros doutes à lever

    Ligue Europa

    Actus

    Ligue Europa

    Des gros doutes à lever

    24 oct. 2019

    > Rennes - Cluj (21h)

    C’est dans un climat extrêmement tendu que le Stade Rennais reçoit Cluj dans un match déjà décisif en Ligue Europa. Tout autre résultat qu’une victoire couterait très cher à des Bretons en crise.

    Pour Julien Stephan, la rencontre face à Cluj ce soir ressemble de plus en plus au match de la dernière chance. Après avoir permis à l’équipe de vivre une saison 2018/2019 exceptionnelle (avec un huitième de finale en Ligue Europa et la victoire en Coupe de France), le jeune entraineur breton a vu sa cote tomber en flèche par un début de saison très compliqué. Si Rennes a remporté ses trois premiers matchs, dont un succès sur le PSG dès la deuxième journée, il n’a plus gagné depuis, avec un bilan de 5 défaites et 4 nuls toutes compétitions confondues. Résultat : les Bretons sont 12ème à deux petits points du barragiste (mais à 4 points du 5ème) et verraient leurs chances de sortir de la poule en Ligue Europa très compromises s’ile ne gagnaient pas ce soir.

    C’est d’ailleurs dans un extrême tension que le Stade Rennais s’apprête à recevoir les Roumains. Hier en conférence de presse, Julien Stéphan a même envoyé un message à sa direction qui, par l’intermédiaire de Sylvain Armand, coordinateur sportif et bras droit d’Olivier Létang, lui a mis la pression. « Ma position d'entraîneur, elle a été fragilisée il y a quelques semaines lors de la sortie médiatique de la direction du club sur le site du club, a lâché l’entraîneur rennais qui, 5 mois après l’affaire Ben Arfa (on se souvient que son président avait tardé à condamner les propos de Ben Arfa sur la qualité de jeu de Rennes et ainsi soutenir son entraineur), Julien Stephan regrette entre les lignes de ne pas se sentir soutenu.

    Julien Stephan répond à Armand

    Il faut dire que Sylvain Armand n’y était pas allé de main morte dans sa déclaration du 28 septembre dernier. « Nous sommes sereins mais on ne va pas pouvoir se cacher et se trouver des excuses en permanence,» avait notamment lâché l’ancien joueur du PSG. Très ambitieuse, la direction du club (Sylvain Armand est très proche de son président), estime que l’entraîneur breton a à sa disposition les moyens pour faire beaucoup mieux. En réponse à ses dirigeants, Julien Stephan bombe le torse. « Je suis fragilisé, mais je suis extrêmement combatif et déterminé. Pour résumer un peu mon état d'esprit, je vais paraphraser Churchill, qui disait que son histoire lui serait indulgente car il avait décidé de l'écrire. Donc moi, je suis dans cet état d'esprit là, très déterminé, extrêmement soudé avec le staff et les joueurs pour inverser la tendance. On travaille extrêmement dur, on a beaucoup travaillé durant la trêve, encore une fois ça ne s'est pas matérialisé à Monaco, mais demain, on n'a pas d'autre choix que d'élever notre niveau d'engagement ».

    Quand on perd plus de la moitié de son onze titulaire à l’inter saison, quelques en soient les raisons, on se doit de réussir son recrutement. Si le Stade Rennais en est là aujourd’hui, c’est aussi parce que les recrues ne sont pas au niveau… Si Mendy remplace avantageusement Koubek, on ne peut pas en dire autant de Tait, Martin et Morel pour Ben Arfa, André et Mexer, sans parler de l’énigmatique Raphinha au sujet duquel les supporters commencent à sérieusement se poser des questions.

    > Le classement du groupe E :

    1. Celtic, 4 pts +2
    2. CFR Cluj, 3 pts -1
    3. Lazio Rome, 3 pts 0
    4. Rennes, 1 pt -1

    > Les matchs du jour (21h) :

    Rennes - Cluj

    Celtic - Lazio


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club