En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Dijon veut continuer sa chasse aux gros

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Dijon veut continuer sa chasse aux gros

    9 nov. 2019

    > 13ème journée, les matchs du jour

    Après avoir tenu l’OM en échec, ramené un point du Groupama Stadium et fait tomber le PSG, Dijon peut-il réussir un gros coup à Louis II ?

    Après le nul entre Nice et  Bordeaux hier soir, suite de la 13ème journée aujourd’hui avec 5 matchs au programme. Le premier oppose un des deux promus, le Stade Brestois, au PSG.

    Sur le papier, le match paraît totalement déséquilibré, mais on a vu face à Reims et face à Dijon, que le club de la capitale pouvait avoir des trous d’air face aux soit disant « petites » équipes.

    Côté Parisien, Tuchel a déjà annoncé Cavani titulaire. Par rapport au match de Bruges, on peut s’attendre à deux ou trois autres changements, alors que Mbappé a déclaré forfait (pour une « légère blessure » annonce le staff médical), et que Neymar, Kehrer (qui s’entraîne de nouveau avec le groupe) et Meunier sont toujours absents. Absents auxquels il faut ajouter Herrera, touché aux quadriceps.

    A Brest, Dall’Oglio récupère Charbonnier, Faussurier et Bain, mais perd Lasne (quadriceps) et Mayi (cuisse).

    Suite de la 13ème journée avec 4 matchs programmés en soirée. Avec une curiosité : le match entre Monaco et Dijon. Après avoir tenu l’OM et l’OL en échec, puis battu le PSG, le DFCO va-t-il ramener des points de Louis II ? Toujours privé de Fabregas, Jardim récupère en revanche Slimani, absent à Saint-Etienne. A Dijon, Jobard déplore de nombreux absents. Baldé, Chafik (suite à sa commotion contre le PSG), Alphonse, Aguerd (blessé longue durée) et Ngonda (ischios) risquent de manquer aux héros de la semaine dernière.

    Très mal en point en championnat, avec seulement un petit point de plus que son adversaire du jour, lanterne rouge, les Alsaciens sont dans l’obligation de gagner. Parce que si Nîmes est dernier, c’est essentiellement parce qu’il compte un match de moins que Strasbourg (à jouer le 15 janvier, à domicile contre Rennes). Heureusement pour eux, les Alsaciens sont plutôt performants à la Meinau où ils n’ont perdu qu’une seule fois (contre Rennes lors de la 3ème journée après avoir raté un penalty). Nîmes de son côté n’a jamais gagné loi des Costières, même s’il a déjà réussi 4 nuls en 6 matchs. Mieux vaut ne pas s’attendre à un festival offensif…

    Thierry Laurey dispose du même groupe que face à Angers la semaine dernière + Lamine Koné de retour. C’est à dire toujours sans Prcic (blessé) et Grimm (pas prêt).

    Côté Nîmois, c’est toujours sans Bernardoni et Deaux que Blaquart doit composer, mais avec Stojanovskic qui fait son retour.

    Pas de festival offensif non plus en perspective entre Reims et Angers. Les deux équipes surprises de ce début de saison (Reims est 7ème, Angers est 2ème) ne sont pas réputées pour faire le spectacle, mais surtout pour leur grande efficacité. C’est très diminué par la absences de Doumbia (expulsé lors de la dernière journée à Nice), mais aussi Chavalerin (suspendu pour accumulation de cartons), ainsi que Konan (genou) que les Rémois tenteront de relever le défi.

    Mais les Rémois n’ont pas grand chose à envier à Angers qui est privé de Bahoken, Pavlovic et Capelle.

    Enfin, dernier match de la journée : Lille - Metz. Les hommes de Christophe Galtier tenteront de rebondir après avoir été éliminé cette semaine de toutes compétitions européennes. Pour ce match, le LOSC est au complet, hormis Timothy Weah, absent de longue date.

    Côté Messin, Vincent Hognon sera bien sûr privé de Cabit, toujours hospitalisé après son terrible accident de voiture de dimanche, mais a intégré Kevin N’doram (qui conduisait la voiture mais est ressorti indemne) dans un groupe de 19 qui ne compte pas d’autres absents majeurs.

    > Les matchs du jour (avec les pronostics sous forme de pourcentages)

    17h30 :

    Brest - PSG (40/60)

    20h :

    Monaco - Dijon (54/46)

    Strasbourg - Nîmes (51/49)

    Reims – Angers (50/50)

    Lille – Metz (52/48)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club