En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Dijon veut tout relancer

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Dijon veut tout relancer

    5 mai 2019

    > Les matchs de 15h

    Dijon peut-il profiter du match nul entre Guingamp et Caen pour reprendre la place de barragiste, voir même recoller à Amiens et Monaco (5 points devant) pour la 17ème place ? C’est un des principaux enjeux de l’après-midi, mais pas seulement. A domicile, Montpellier veut bonifier sa victoire sur le PSG dans la semaine et mettre la pression sur Saint-Etienne (5 points devant) qui se déplace à Monaco un peu plus tard dans l’après-midi (17h).

    En conférence de presse, Kombouaré a été cash, il attend « un énorme match » de son équipe à Nantes pour réussir l’exploit qui pourrait tout relancer dans le bas de tableau. « On a pointé du doigt ce qui n’a pas fonctionné contre Caen (défaite 1-0). Il faut se projeter sur le match de Nantes car on ne doit pas refaire les mêmes erreurs », souligne l’entraîneur de Dijon.

    De son côté, Michel Der Zakarian a d’autres soucis. Après la belle victoire contre le champion, c’est une équipe qui lutte pour son maintien qu’il faudra battre dans une Mosson que les Montpeliérains espèrent bien remplie (un grand nombre de places était proposé à 4 euros, comme 4ème place). « Ce sera un match difficile, prévient le coach du MHSC. Amiens joue sa survie en Ligue 1, c’est une équipe très athlétique, costaude, qui a beaucoup d’arguments. Même s’ils ont une place difficile en ce moment, ils n’ont pas perdu beaucoup de matchs dernièrement ».

    Contre Rennes, Toulouse voudra se mettre définitivement à l’abri en prenant les points nécessaires pour son maintien. Sauf catastrophe, un seul point devrait suffire pour offrir la certitude d’être en Ligue 1 la saison prochaine aux Toulousains.

    En conférence de presse d’avant match, Alain Casanova, qui était le gardien de but remplaçant de l’OM, le 5 mai lors de la catastrophe qui avait endeuillé la demi-finale de la Coupe de France 1992 contre Bastia (18 morts et de nombreux blessés après l’effondrement d’une tribune), a dénoncé le fait de faire jouer des matchs un 5 mai. « Je pense qu’on devrait ne pas jouer cette journée-là et on devrait respecter la mémoire des gens qui ont perdu la vie ou ont été meurtris », a affirmé le coach du TFC.

    > Les matchs de 15h

    - Nantes - Dijon

    Nantes : Dupé, Fabio, Diego Carlos, Pallois, Lima, Rongier, Moutoussamy, Touré, Limbombe, Coulibaly, Waris

    Dijon : Runarsson, Chafik, Lautoa, Yambéré, Aguérd, Haddadi, Sliti, Amalfitano, Kwon, Said, Tavares

    - Toulouse - Rennes

    Toulouse : Goicoechea, Amian, Shoji, Jullien, Sylla, Sangaré, Durmaz, Sidibé, Gradel, Sanogo, Dossevi

    Rennes : Koubek, Traoré, Da Silva, Nyamsi, Traoré, Grenier, Hunou, Camavinga, Sarr, Lea-Siliki, M.Niang

    - Montpellier - Amiens

    Montpellier : Lecomte, Congré, Hilton, Pedro Mendes, Suarez, Le Tallec, Skhiri, Oyongo, Mollet, Laborde, Delort

    Amiens : Gurtner, El Hajjam, Adenon, Dibassy, Pieters, Mendoza, Blin, Monconduit, Gnahoré, Guirassy, Timité

     

     

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club