En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Dimanche soir, Le Havre a rendez-vous avec l'histoire

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    Dimanche soir, Le Havre a rendez-vous avec l'histoire

    8 juil. 2020

    Le grand retour des supporters au stade

    Dimanche soir, 5000 personnes assisteront à un match de foot. Une première histoire pour une grande partie de l'Europe de l'ouest, 4 mois après la suspension des compétitions sportives en France.

    L’événement est pour l’instant très peu médiatisé, mais dans quatre jours aura lieu le premier match de football en France – mais aussi dans une bonne partie de l’Europe – devant du public. Il s’agit du match amical entre Le Havre et le PSG, programmé dimanche 12 juillet à 19h au Stade Océane. Pour cette rencontre qui a lieu juste après la fin de l’état d’urgence sanitaire prolongée fin mai jusqu’au 10 juillet, toutes les places disponibles (moins que 5 000 après avoir déduit les délégations des deux équipes) ont été vendues en trois heures à peine (avec une priorité pour les abonnés du HAC).

    5 000 personnes sur les 25 178 places disponibles (pour info, ils étaient 6054 en décembre dernier lors de la venue du Mans pour le compte de la 17ème journée) assisteront à ce que l’on peut considérer comme une deuxième étape (après le retour des matchs en eux-mêmes) sur le long chemin du retour à la normale. Un véritable événement historique.

    Un événement qui se déroulera devant les caméras de BeINsport et qui sera suivi par l’Europe entière. Voir le monde entier. Pour cela, les Normands ont tout prévu : les supporters auront tous des masques et du gel hydroalcolique sera à disposition à l’entrée des tribunes. Mais les Havrais ont également suivi les consignes du PSG, très strictes pour protéger la santé de ses joueurs. Toutes les personnes qui auront accès aux zones vestiaires et terrains ont donc dû passer un test, sous peine de ne pas être accrédités.

    Des mesures très strictes ont également été prises pour éviter la vente de places par tout autre circuit que celui contrôlé par le club. De fortes amendes sont prévues pour les contrevenants.

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club