En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Du rêve au cauchemar...

    COUPE DE FRANCE

    Actus

    COUPE DE FRANCE

    Du rêve au cauchemar...

    17 janv. 2020

    > Granville - OM (21h05)

    Entre l’arrivée de Paul Aldridge à l’OM et le débat autour de la recette du match (l’OM devrait la laisser à Granville, contrairement à ce qu’il a fait à Trélissac), le match est passé au second plan pour les observateurs. Il fallait trainer aux abords du stade Michel d’Ornano il y a déjà une heure pour se rendre compte de l’importance de l’événement pour le club de National 2.

    Après s’être fait peur contre Trélissac (qualification aux tirs au but), autre pensionnaire du 4ème niveau du football français (mais pas dans le même groupe), les Marseillais devront éviter le piège tendu par les Normands. Il ya deux ans, les Girondins de Bordeaux étaient déjà venus se prendre les pieds dans le tapis (le match avait eu lieu au stade Louis Dior). Les Manchois avaient créé l’exploit en faisant tomber les Bordelais en prolongation… « Cette rencontre a prouvé aux supporters que l’on pouvait battre une équipe de Ligue 1, alors pourquoi pas l’OM ? », commentait l’entraîneur, Johan Gallon dans les colonnes de Ouest-France. Habitué des exploits en Coupe de France, le club de la Manche aime cette compétition dans laquelle il ne manque pas de s’illustrer. Cela avait commencé dans les années 60 (premier coup d’éclat en 1968 contre le Batallon de Joinville, alors en D2), mais c’est surtout manifesté par une magnifique épopée lors de la saison 2015/2016 (victoire contre Laval et Bourg-Péronas, alors en Ligue 2) qui se terminera en quart de finale contre l’OM de Bielsa (défaite 1-0 dans un stade Michel d’Ornanon plein à craquer), avant l’exploit de 2018.

    Les équipes :

    Granville : Baltus - Mouaddib, Benyahya, Akueson, Behma - Ehua, Kelty, T. Théault, Lambarertte, R. Théault - Sea Nessemon

    Marseille : Pelé - Sakaï, Kamara, Alvaro, Amavi - Strootman, Rongier, Sanson - Lopez, ermain, Payet (cap.)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club