En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Echouafni : « un match de Coupe d’Europe »

    COUPE DE FRANCE féminine

    Actus

    COUPE DE FRANCE féminine

    Echouafni : « un match de Coupe d’Europe »

    9 févr. 2019

    > Lyon - PSG (15h45)

    8 mois après avoir battu Lyon en finale de la Coupe de France, le PSG se déplace au Groupama Stadium cet après-midi pour le choc des quarts de finale de la compétition. Un match que le club de la capitale aborde dans la peau d’un outsider mais avec la ferme intention de réussir un résultat, mis en confiance par une série de 8 victoires de suite. Rencontre avec Olivier Echouafni, entraineur du PSG.

    Ce match, c’est une finale avant l’heure entre les deux équipes qui survolent le championnat…

    C'est vrai, la dernière opposition en Coupe était la finale à Strasbourg (NDLR: remportée par le PSG 1-0). C'est une finale avant l'heure, c'est un superbe match. Si on veut aller au bout, il faut battre toutes les équipes.  On a Lyon sur notre chemin, on va tout faire pour se qualifier. Certainement, elles auront à coeur de se "venger". Nous aurons à coeur aussi d'aller chercher, peut-être, un deuxième trophée consécutif. Il va falloir y mettre beaucoup d'envie, beaucoup de motivation. Et puis bien se préparer mentalement.

    Vous allez jouer au Groupama Stadium, c’est un avantage ou un inconvenient ?

    C’est plutôt positif. On va jouer sur un très bon terrain, cela va favoriser le jeu, c'est une très bonne nouvelle. Cela n'a pas été le cas à Jean-Bouin samedi contre Montpellier, même si le résultat a été très positif où on a réalisé une très bonne performance (ndlr : victoire 5-0) avec une très bonne première mi-temps. Mais le terrain était indigne d'un match de ce niveau ! Ce qui nous attend à Lyon, c'est une rencontre en configuration Coupe d'Europe, ce sont des matchs que tout le monde a envie de jouer.

    Depuis le match de championnat, votre équipe a évolué ?

    J'avais dit qu'après la trêve, nous serions certainement une équipe plus forte, plus mature. En même temps, une équipe qui prend conscience de ses qualités, qui a appris un peu mieux à se connaître. Nous avons eu un mercato très tardif. Il faut toujours plusieurs mois pour s'améliorer. Nous sommes dans cette période. Je ne suis pas étonné de voir aujourd'hui les prestations du groupe.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club