En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Edouard Philippe : une annonce qui plonge le foot français dans le flou le plus total

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    Edouard Philippe : une annonce qui plonge le foot français dans le flou le plus total

    28 avr. 2020

    Quand pourra-t-on rejouer ? Quelle stratégie pour Lyon et le PSG...

    Avant même l’intervention du Premier Ministre devant l’Assemblée Nationale, les hautes instances du football français avaient été prévenus sur l’impossibilité de reprendre les saisons de Ligue 1, Ligue 2 et National à la mi-juin comme espéré. Mais la présentation du plan de déconfinement (très progressif) devant les députés laisse toutefois de grosses zones d’ombre. Le Premier Ministre a d’abord annoncé que « tous les évènements qui regroupent plus de 5000 participants et font à ce titre l’objet d’une déclaration en préfecture et doivent être organisées longtemps à l’avance, ne pourront se tenir avant le mois de septembre », avant d’ajouter un peu plus tard, en évoquant le long processus prévu pour le déconfinement que « la saison 2019/2020 de sport professionnel, notamment de football, ne pourra pas reprendre ». Pas de dates précises, pas de cadre précis… Edouard Philippe n’a pas évoqué non plus le huis clos, laissant planer le doute sur les conséquences de ses déclarations. Si la saison 2019/2020 ne va pas à son terme, la suivante pourra-t-elle débuter début août, voire même fin juillet ? Dès aujourd’hui, Nathalie Boy de la Tour, Didier Quillot et Noël Le Graët multiplient les discussions avec la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu pour interpréter au mieux les propos du premier ministre et prendre connaissance des directives à suivre.

    Avec notamment un gros point d’interrogation : comment gérer la fin de saison du PSG et de Lyon qui pourraient avoir à jouer la Ligue des Champions au mois d’août ? La possibilité de partir se préparer dans un pays qui autoriserait les matchs de foot au mois de juillet n’étant pas à exclure…

    Le classement actuel pris en compte ?

    Après avoir maintes fois polémiqué au sujet de la meilleure façon de répartir les places en Coupe d'Europe, sans que cela ne paraisse une issue fatale, les instances du football français vont devoir s'y résoudre. On voit mal comment aujourd'hui les championnats de Ligue 1, Ligue 2 et National pourraient reprendre en septembre...

    A la grande majorité, la LFP devrait donc bloquer le classement à la 28ème journée, en utilisant le quotient matchs/points pour équilibrer les calculs alors que le PSG et Strasbourg comptent un match en moins (le match de la 28ème journée ayant été reporté).

    Un choix qui semble le plus juste, alors que le résultat du match entre Parisiens et Strasbourgeois n'a aucune influence sur le classement des 9 premiers.  En revanche, il en a sur le classement final, Strasbourg passant de la 11ème à la 10ème place (devançant Angers) en récupérant 1,4 point, sa moyenne sur les 27 premières journées. La distribution des primes de fin de saison par la LFP étant assujéties au classement, on peut eviosager voir Angers contester un tel calcul. Une hypothèse qui pourrait obliger la Ligue à prendre en compte le classement à la 27ème journée. Une décision qui permettrait à Lyon et Monaco de remonter aux 5èmes et 6èmes places et de se qualifier pour la Ligue Europa, au détriment de Reims et Nice. Autant dire que l'on n'a pas fini d'en entendre parler...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club