En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    En attendant la finale...

    FINALE de la Coupe de la Ligue

    Actus

    FINALE de la Coupe de la Ligue

    En attendant la finale...

    29 mars 2019

    Guingamp - Strasbourg J-1

    Chaque jour jusqu’à la finale (samedi 30 mars à 21h), Le quotidien du foot consacre une place spéciale au duel entre Guingamp et Strasbourg. Infos, indiscrétions, révélations… Pour tout sa voir sur la 25ème finale de la compétition créée par la Ligue Nationale en 1995.

    Lala se méfie de « la bête noire » de Strasbourg

    Dans un entretien paru sur le site de la LFP, Kenny Lala reconnaît que l’En Avant de Guingamp est un peu la bête noire du Racing. En effet, depuis leur retour parmi l’élite, les Stasbourgeois n’ont jamais réussi à battre les Bretons. « Cet historique compte avant la Finale mais une Finale est à un match à part », souligne toutefois le latéral alsacien qui se méfie énormément de l’En Avant. « Nous avons du mal à être performants face à cette équipe et il faudra jouer mieux qu’eux. Leur position au classement en Ligue 1 Conforama ne reflète pas la qualité du jeu pratiqué par Guingamp ».

    Les 22 Guingampais pour la finale

    Après les 23 strasbourgeois pour la finale dévoilés hier par Thierry Laurey (avec Jonas Martin, rappelons-le), c’est au tour de Guingamp de donner sa liste. En l’absence de Marcus Coco, suspendu et Lucas Deaux, blessé, Jocleyn Gourvennec a décidé d’emmener 22 joueurs à Lille. Jordan Ikoko, Franck Tabanou ou encore Guessouma Fofana n’en font pas partie.

    > Les 22 joueurs retenus :

    Kalle Johnson, Marc-Aurèle Caillard, Denis Petric – Jérémy Sorbon, Christophe Kerbrat, Papy Djilobodji, Cheick Traoré, Félix Eboa Eboa, Pedro Rebocho, Johan Larsson – Ludovic Blas, Didier Ndong, Yeni Ngbakoto, Lucas Deaux, Lebogang Phiri, Etienne Didot, Nicolas Benezet, Mehdi Merghem – Ronny Rodelin, Alexandre Mendy, Marcus Thuram, Nolan Roux.

    Benoît Millot, mauvais souvenirs pour Strasbourg

    C’est la première fois que Benoît Millot, désigné par la commission des arbitres de la Ligue, arbitrera un tel événement. Promu en Ligue 1 à l’âge de 29 ans, ce qui en a fait un des plus jeunes arbitres au plus haut niveau, il est arbitre international depuis 2014.

    Quand il arbitre Strasbourg, il y a du rouge dans l’air. Lors de la 2ème journée à la Meinau, il avait expulsé le Stéphanois Subotic pour avoir « anéantis irrégulièrement une occasion de but ». Lors de la 14ème journée de Ligue 1 (Strasbourg – Nîmes 0-1), il avait expulsé le capitaine du Racing, Stefan Mitrovic, pour « Propos ou gestes blessants injurieux ou grossiers ». Les Alsaciens, qui n’ont remporté aucun de ces deux matchs (1-1 contre les Verts, 0-1 contre Nîmes), n’en gardent pas un très bon souvenir…

    L’arbitre de la Ligue de Paris a également arbitré une fois Guingamp, pour un 0-0 à Nîmes lors de la 7ème journée, alors qu’Antoine Kombouaré en était encore l’entraîneur.

    > Demain, retrouvez les interviews des deux entraineurs.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club