En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Espoirs pour le Paris FC, peur sur la Corse

    LIGUE 2

    Actus

    LIGUE 2

    Espoirs pour le Paris FC, peur sur la Corse

    17 mai 2019

    38ème journée de Ligue 2 (20h45)

    Alors que le Paris FC doit battre le Gazélec Ajaccio pour jouer les plays-off, ce dernier pourrait être poussé vers le National. A moins que ce ne soit l'AC Ajaccio, en danger à Troyes. Sochaux, lui, doit gagner pour rester en Ligue 2.

    Plays-off : Lorient veut y croire

    Si les deux clubs directement promu sont connus (Metz et Brest) et livreront un joli match de gala à Saint-Symphorien, ils sont encore trois à batailler pour avoir le droit de jouer les plays-off. Avec 8 points d’avance sur ses poursuivants, Troyes est en effet certain de terminer 3ème et donc d’aller directement en finale des Plays-off. Contre qui ? Avant la 37ème journée, Lorient et le Paris FC étaient les mieux placés devant Lens. Mais les Bretons ont perdu deux points précieux sur leur pelouse contre Sochaux, alors que les deux autres candidats au Top 5 s’imposaient. Ils leur restent à terminer le travail en gagnant leur dernier match à domicile. Mais si Orléans, hôte de Lens, n’a plus rien à jouer, en revanche, le Gazélec se déplace à Charlety pour sauver sa saison (voir plus bas). De son côté, Lorient sera au Havre, qui n’a plus rien à jouer non plus, et misera sur un faux pas de ses concurrents directs.

    > Les matchs comptant pour les plays-off :

    Lens - Orléans

    Paris FC – Gazélec Ajaccio

    Le Havre – Lorient

    Maintien : la Corse tremble, Sochaux s’accroche

    Avant la dernière journée, une seule certitude : le Red Star est officiellement en National. Pour le reste, le deuxième relégué d’offici comme le barragiste, tout reste à faire. 19ème, Béziers a besoin d’une victoire face à Nancy, qui a officialisé son maintien la semaine dernière en battant Metz (1-0), mais aussi d’une défaite de Sochaux sur sa pelouse. Après tout se jouera à la différence de buts pour savoir laquelle des deux équipes descend directement et laquelle joue le barrage contre le 3ème de National. Pour l’instant, Sochaux est légèrement mieux loti (+20 contre +18), mais si un tel scénario se produit, les deux clubs seront au pire à égalité et se départageront donc à la meilleure attaque. Un critère qui profitera à Béziers (30 buts inscrits contre 24 pour Sochaux).

    Menacé de chuter directement en National, Sochaux a tout de même plus de chances de sauver sa peau sans passer par les barrages. En cas de victoire sur Grenoble (qui n’a plus rien à jouer), les Doubistes peuvent compter sur une défaite d’Auxerre sur sa pelouse face à Valenciennes, ou plus sûrement sur tout autre résultat qu’une victoire des deux clubs d’Ajaccio. A Troyes pour l’AC et à Paris pour le Gazélec.

    Vous l’avez compris, après Béziers et Sochaux, les deux clubs corses sont particulièrement en danger. Aucun des deux ne descendra directement, mais tous les deux peuvent être obligés de jouer le barrage. Ce qui au passage serait une drôle de situation pour l’AC Ajaccio, qui, il y a tout juste un an, jouait le barrage pour la montée en Ligue 1 contre Toulouse.

    > Les matchs pour le maintien :

    Auxerre – Valenciennes

    Troyes – AC Ajaccio

    Paris FC – Gazélec Ajaccio

    Sochaux – Grenoble

    Béziers - Nancy


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club