En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Euro 2020 : ces révélations des éliminatoires

    Qual. EURO 2020

    Actus

    Qual. EURO 2020

    Euro 2020 : ces révélations des éliminatoires

    16 oct. 2019

    5 joueurs qui se font un nom

    Alors que la phase de qualification pour l’Euro 2020 arrive à sa fin, plusieurs joueurs ont se sont révélés à la face de l’Europe en se montrant décisifs avec leurs sélections alors qu’ils étaient totalement inconnus du grand public avant le début des éliminatoires. Sélection non exhaustive.

    Teemu Pukki (29 ans, attaquant, Finlande, photo)

    Si la Finlande est tout proche d’une qualification historique pour l’Euro 2020 (le pays nordique n’a jamais participé à une grande compétition internationale), elle le doit beaucoup à Teemu Pukki. A 29 ans, l’attaquant de Norwich, passé par le FC Séville, Schalke 04 et le Celtic sans franchement briller, est en train de vivre le début de saison de sa vie. Auteur de 6 buts en 8 matchs en Premier League, il emmène derrière lui toute la Finlande avec 7 buts inscrits dans ces éliminatoires, dont notamment un doublé hier dans le match décisif contre l’Arménie (3-0).

    Serge Gnarby (24 ans, attaquant, Allemagne)

    A 24 ans, l’attaquant de la Mannschaft est une des révélations de ce début de saison toutes compétitions confondues. Il y a 15 jours, l’Europe entière était éblouie par son quadruplé au Tottenham Hotspur Stadium, qui a mis à genoux Lloris et ses partenaires. Mais avec la sélection, c’est pas mal non plus : l’ancien d’Hoffenheim a inscrit 10 buts en 11 sélections, dont 5 en 5 matchs dans ces éliminaoires.

    Francesco Acerbi (31 ans, défenseur, Italie)

    Il a 31 ans et pourtant, seuls les véritables spécialistes avaient entendu parler de lui avant la grosse blessure de Chiellini. C’est vers le solide défenseur de la Lazio que Mancini s’est tourné pour trouver le complément idéal de Bonucci en défense centrale. Vainqueurs de leurs 8 matchs, les Italiens n’ont encaissé que 3 petits buts et Francesco Acerbi s’est fait un nom.

    Vedat Muriqi (25 ans, attaquant, Kosovo)

    Da nationalité kosova et Albanaise, Vedat Muriqi est le meilleur buteur du Kosovo avec 8 buts. Un record qui en dit long sur la jeunesse de la petite sélection reconnue officiellement par la FIFA voilà seulement un peu plus de 3 ans. Encore en deuxième division turque la saison dernière (au Caykur Rezespor qu’il a grandement aidé à rejoindre l’élite), c’est au Fenerbahçe que l’athlétique buteur (1,94m) réalise un très bon début de saison. Si le Kosovo peut encore croire à la qualification pour l’Euro (le Kosovo est 3ème à un point de la République Tchèque qu’il va défier sur ses terres le 14 novembre), ses 4 buts (en 6 matchs) n’y sont pas étrangers.

    Oleksandr Zinchenko (22 ans, milieu de terrain, Ukraine)

    Pour lui, il s’agit davantage d’une confirmation. En effet, le joueur polyvalent de 22 ans est devenu une valeur sûr de Pep Guardiola à Manchester City. Plutôt latéral gauche dans son club, il joue souvent au milieu, avec l’Ukraine. Il symbolise le renouveau du football ukrainien qui vient de battre le Portugal dans les éliminatoire de l’Euro (au même titre que le buteur de la Gantoise, Roman Yaremchuk ou que le défenseur du Chakhtior, Mykola Matvyenko…).


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club