En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Eyraud présente son

    Marseille

    Actus

    Marseille

    Eyraud présente son "OM Business"

    24 mai 2020

    La stratégie du président de l'OM

    Alors que l’OM est au plus mal et qu’il est lui même la cible des supporters qui veulent le voir quitter le club, Jacques-Henri Eyraud reste ancré sur ses positions et tente de donner l’image d’un président qui maitrise la situation d’un club qui n’a pas perdu ses ambitions.

    Si Jean-Michel Aulas manie l’art de tweeter et d’être présent sur les réseaux sociaux, c’est sur un autre moyen de communication, encore moins conventionnel que le président de l’OM s’est exprimé, en postant une longue tribune sur le réseau social Linkedin. En revenant sur les profils de « head of football » et de « head of business », il explique sa politique pour l’OM.

    « Notre objectif premier est d'obtenir d'excellents résultats sportifs », précise notamment Eyraud qui explique vouloir transformer l’OM. « Pour atteindre les standards du top 20 européen ». Et au président de l’OM de détailler. « Depuis mon arrivée, je me suis rendu auprès de plusieurs grands clubs. À Barcelone, j'ai découvert que rien n'était possible sans une attention forte portée à l'identité d'un club, sa préservation à tout prix, mais aussi son renforcement constant. À Manchester City, j'ai découvert la force d'un partenariat gagnant-gagnant entre une ville et un club. À Turin, j'ai découvert un centre d'entrainement exceptionnel, reposant sur une unité de lieu et des infrastructures comme je n'en avais jamais vues. À Munich, j'ai vu toute la puissance économique d'une région leader derrière son club. À Madrid, j'ai vu tout le poids d'une tradition et tout le respect pour une institution hors normes, qui dépasse toute autre considération. De toutes ces rencontres et visites, j'essaie de tirer le meilleur pour le développement de l'OM. Cela passe par un développement à long terme, en plusieurs phases. »

    Comme ,il l’a déjà expliqué, selon lui, l’OM entre dans la deuxième phase du projet.

    « Nous allons continuer de recruter des managers ou experts renommés, qui permettent de poursuivre la montée en puissance du club et de nous accompagner dans la phase 2 de notre plan stratégique » écrit le bras droit de McCourt. « Un club de football ne doit pas être un one-man-show avec un président omnipotent. La qualité de l'équipe de management à ses côtés est un facteur de succès absolument critique. Le recrutement du "Head of football" découle de cette logique : monter un peu plus en puissance sur l'aspect sportif en recrutant un spécialiste du monde du football doté d'un profil d'un nouveau genre. »

    « Une des clés du succès à long terme du club sera la relation de proximité entre "Head of football" et "Head of business". »

    JHE a donc décrit le profil recherché. « Ce manager se projette sur le long terme, supervise la stratégie en matière de formation, affiche des qualités transactionnelles évidentes pour mener à bien les acquisitions et cessions de joueurs dans le cadre des objectifs fixés ». Il précise : « ce "Head of football" est plus qu'un directeur sportif, Il est un support décisif pour le coach. »

    Ce que l’on apprend, c’est que le président de l’OM envisage aussi de recruter un « "Head of business", pour superviser l'ensemble des fonctions opérationnelles et fonctionnelles du club hors football. Une des clés du succès à long terme du club sera la relation de proximité entre "Head of football" et "Head of business". »

    A défaut d’avoir les moyens de s’offrir des joueurs capables de faire gagner des matchs en Ligue des Champions, l’OM va déjà s’offrir deux nouvelles têtes pensantes.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club