En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Face à Rennes, Lo Celso, star inattendue du Bétis Séville

    Ligue Europa

    Actus

    Ligue Europa

    Face à Rennes, Lo Celso, star inattendue du Bétis Séville

    14 févr. 2019

    > Rennes - Betis Seville (18h55)

    Etincelant avec le Bétis depuis le début de la saison, l'ancien milieu argentin est en train de donner des regrets au PSG. Car à 22 ans, il semble en pleine progression pour une montée en régime qui devrait pousser le club andalou à lever son option d'achat de 25 M€ (automatique en cas de qualification européenne) et lui offrir un contrat XXL. Décryptage.

    Il sait tout faire avec son pied gauche

    Sa technique lui permet de faire absolument ce qu'il veut avec son pied gauche, son gros point fort, la base de son jeu. Très précis dans ses passes, courtes pour se sortir de situations difficiles, ou longues pour donner de la profondeur au jeu, l'international argentin est avant tout un excellent relanceur qui ne rechigne pas à aller de l'avant dès que l'occasion se présente. Habile sur les coups de pied arrêtés, il est un passeur hors pair qui devient de plus en plus efficace devant le but. A mi-saison en Liga, il avait ainsi déjà marqué autant de buts (4) que lors de la saison passée en Ligue 1, y ajoutant trois réalisations en Ligue Europa et un premier but avec l'Albiceleste. Et même du pied droit, comme son but au Camp Nou pour une victoire mémorable face au Barça 4-3 en novembre dernier...

    Un jeu de tête au dessus de la moyenne

    Avec le PSG, lors du mémorable 7-1 infligé à Monaco en avril dernier, où il avait marqué deux fois, il avait démontré, en coupant un centre de Pastore au premier poteau, qu'il était aussi adroit de la tête en trompant Subasic avec autorité. Son mètre soixante dix sept ne le prédispose pas à dominer dans les airs mais, que ce soit dans le jeu de tête défensif, où il parvient à tirer son épingle du jeu, que dans le domaine plus offensif, où il sent les coups, Giovani fait preuve de beaucoup de réalisme.

    Le ballon court pour lui

    S'il n'est pas forcément très rapide, son jeu, lui, l'est et c'est essentiel pour que le ballon aille plus vite que ses jambes. A ce niveau, sa vitesse de pieds lui permet de se mettre très rapidement dans le sens du jeu, même lorsqu'il reçoit le ballon dos au but. Cette qualité dans le premier contrôle lui offre énormément de possibilités dans l'orientation du jeu. Ainsi, il l'accélère plus qu'il ne le ralentit, un reproche qu'on pouvait peut-être lui faire à ses débuts au PSG quand il n'avait pas encore suffisamment de confiance, ni d'automatismes. Vif sur les premiers mètres, il est suffisamment lucide pour ne pas tenter de longues chevauchées et faire rebondir le jeu sans trop porter le ballon.

    3 buts en 5 matchs de Ligue Europa !

    Un joueur de plus en plus mature

    Il n'est qu'à regarder la construction de ses buts pour comprendre qu'il sent le jeu, qu'il le respire, que ses choix sont souvent pertinents. Dans des zones moins exposées, il excelle dans les duels, capables de dribbler, de varier son jeu et de l'adapter au placement de l'adversaire. Il y a autant d'inné et d'instinct chez lui, pour tout ce qui est technique de dribble, de frappes etc,, que de réflexion pour analyser les situations et trouver des solutions. En étant aussi vite exposé avec le PSG, pour ses débuts en Europe à 21 ans, il a payé pour apprendre et aller vers un football de plus en plus mature et donc efficace. Utilisé dans l'axe du milieu au Bétis, derrière les deux attaquants, il démontre qu'il peut aussi être un vrai meneur de jeu.

    Généreux dans l’effort

    En changeant de statut, de doublure de luxe au PSG à titulaire indiscutable à Séville, il a aussi changé son approche des matchs, son mental. Il devient plus tueur, plus compétiteur dans l'âme. Plus sûr de lui et de ses forces, il a gagné en intensité pour être aussi utile dans la construction du jeu que dans la récupération. Généreux dans l'effort, endurant et capable de reproduire les courses de replacement, il a aussi une belle technique de défenseur pour les tacles et les interventions défensives, un domaine qui fait plus appel aux qualités de courage et de solidarité que de talent pur.

    Un joueur essentiel

    Devenu une pièce essentielle du Bétis Séville, le jeune Argentin a participé à 19 rencontres de Liga (14 comme titulaire) et inscrit 4 buts. Son influence sur l’équipe est encore plus grande en Ligue Europa, avec 3 buts inscrits en 5 matchs joués. Depuis le début de la saison, il est aussi apparu 5 fois en sélection pour 1 but.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club