En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Garcia donne les clés à Aouar

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Garcia donne les clés à Aouar

    26 janv. 2020

    > Lyon - Toulouse (15h)

    Après les blessures de Depay et Reine-Adelaide, mais aussi Dubois, Houssem Aouar est en train de s'imposer comme le leader de l'OL. Pour ça, le pur lyonnais de 21 ans est en train d'élever son niveau. De jeu et d'implication.

    Avec deux buts et deux passes décisives durant la phase aller, Houssem Aouar n’a pas pesé sur les résultats de son équipe. Aujourd’hui, les absences de Reine-Adelaide, mais surtout Memphis Depay le mettent plus que jamais face à ses responsabilités. A l’image de son but exceptionnel inscrit en demi-finale de la Coupe de la Ligue face au LOSC, avant l’égalisation des nordistes en toute fin de match.

    « Il faut continuer à travailler pour vite revenir au championnat et ramener l’équipe où elle se doit d’être », lâchait ce pur produit du centre de formation de l’OL (comme Benzema, Lacazette, Fékir ou le petit dernier, Cherki…) qui ne peut plus se cacher. Capitaine à Bordeaux (en l’absence de Dubois et Denayer), le Lyonnais de naissance est appelé à peser de plus en plus sur le jeu de son équipe. De plus en plus souvent repositionné dans l’axe, le joueur de 21 ans (un des piliers de l'équipe qui ira aux Jeux de Tokyo) est le nouveau patron technique de l’OL. « J’ai une bonne relation avec le coacha (ndlr : Rudi Garcia), il me donne énormément de confiance et de liberté sur le terrain », a d’ailleurs témoigné le n°8 lyonnais dans l’émission Breaking Foot sur RMC.

    Aouar, c’est un peu le Dimitri Payet de l’OM. Parfois placé sur le côté gauche, il a la liberté de revenir dans l’axe pour se montrer décisif. « Le plus important, c’est cette liberté que le coach me donne », insiste le Gone. Charge à lui désormais de continuer à prendre ses responsabilités et surtout d’être encore plus constant.

    Ce qui est sur la bonne voie ces dernières semaines. « Il y a des joueurs sui en font un peu plus. C’est bien, constatait avec plaisir Rudi Garcia en début d’année. Quand on perd Léo Dubois et Memphis, on per du leadership (…) J’ai bien aimé les dernières semaines d’Houssem. Son envie de gagner, même les matchs d’entraînement. Le fait qu’il motive les joueurs, qu’il replace ses coéquipiers…»

    S’il gagne en constance, physiquement et mentalement, celui que l’on dit dans le viseur du PSG, aura une partie du destin de l’OL dans les pieds.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club