En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Garcia, la polémique qui arrange bien Aulas...

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Garcia, la polémique qui arrange bien Aulas...

    19 oct. 2019

    > Lyon - Dijon (17h30)

    Avant le match contre Dijon, un seul sujet alimente les conversations à Lyon : quel accueil les supporters vont-ils réserver à Rudi Garcia. La défaite dans le derby et la 14ème place des Gones passent au second plan et Jean-Michel Aulas se frotte les mains...

    Après avoir provoqué le départ de Bruno Genésio, comment les supporters lyonnais vont-ils accueillir Rudi Garcia ? C’est une des attractions de ce deuxième match de la 10ème journée après Nice-PSG hier (1-4).

    Au moment où le Groupama Stadium commence tout juste à se garnir, il est encore trop tôt pour le dire. Mais une chose est certaine : les supporters lyonnais ont la dent dure et ne se laissent pas convaincre facilement. Malgré toutes les tentatives du club pour désamorcer le malaise, Jean-Michel Aulas craint la réaction des supporters pour la première de Rudi Garcia.

    Et ce n’est pas la rencontre (mardi) programmée de longue date entre les supporters et le tandem Juninho-Aulas, auquel a tenu à se joindre Garcia, qui a offert la moindre garantie. Jeudi, sur l’OL TV, Jean-Michel Aulas est donc monté une nouvelle fois au créneau pour demander le soutien des tribunes. « Il faut absolument que samedi, nous soyons tous derrière cet Olympique Lyonnais nouvelle version, a déclaré le président lyonnais, estimant que toute intervention hostile à l’encontre de Rudi Garcia (sans le nommer) pourrait avoir des conséquences dramatiques. « Les joueurs sont des humains. Ils craignent tout ce qui est lié à des insultes ou à des menaces. Il faut les encourager. »

    Comment faire oublier la défaite dans le derby...

    De son côté, Rudi Garcia compte sur la communication et ses capacités oratoires pour avoir déminé le terrain. « C’était important de les rencontrer pour qu’ils se fassent leur propre avis sur la personne qu’ils ont en face d’eux, a expliqué le successeur de Sylvinho en conférence de presse. Ce qu'il s'est dit, ça reste entre eux et nous, mais je pense que dans le dialogue, c’est toujours plus intéressant. C’est à nous de les mettre derrière nous, il faut qu’on mouille le maillot et qu’on produise un jeu qui va nous amener à gagner. »

    Finalement, la polémique liée à la nomination de Rudi Garcia pourrait justement rendre un grand service à Jean-Michel Aulas. Pendant ce temps-là, plus personne ne parle de la défaite dans le derby et de la piteuse 14ème place de l’OL au classement, un petit point seulement devant son adversaire du jour, relégable au coup d’envoi. On peut appeler cela l’art de faire diversion…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club