En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Grosse pression sur Sylvinho

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Grosse pression sur Sylvinho

    25 sept. 2019

    > Brest - Lyon (19h)

    Si Leonardo Jardim avait la pression hier avant le derby de la Côte d’Azur et que Ghislain Printant va diriger son équipe ce soir contre Metz sur un siège éjectable, la position de Sylvinho n’est pas beaucoup plus envieuse. Non seulement les Gones restent sur 5 matchs sans victoire (toutes compétitions confondues), mais ils ne montrent plus grand chose de bien depuis leurs deux festivals de début d’exercice, à Monaco (3-0) et face à Angers (6-0). « Comme pour toutes les autres équipes, le résultat est la base de la confiance, a expliqué l’entraîneur de l’OL en conférence de presse. Ce n'est pas propre à Lyon. Même dans les plus grands clubs, deux ou trois résultats moins bons déstabilisent, atteignent la confiance. »

    Pourtant, de la confiance, Lyon n’en avait-il pas emmagasiné avec ses victoires probantes pour attaquer la saison ? Les Gones se sont-ils vus trop beaux ? Une chose paraît évidente : la défaite à Montepellier (0-1) lors de la troisième journée, a bel et bien cassé la dynamique d’un club en pleine restructuration. « Quand vous perdez confiance, vous ne faites pas ce que vous devez faire et vous reculez, vous vous sentez fatigués, c'est plus difficile de revenir. Le problème n'est pas physique, le problème c'est la confiance », insiste Sylvinho.

    Des choix attendus

    A défaut de confiance, c’est la pression que doit ressentir le Brésilien au moment d’aller chercher chez le promu une victoire indispensable. Le message de Jean-Michel Aulas, évoquant une « totale confiance » est bien arrivé à ses oreilles. L’ancien international brésilien apprécie le soutien de son président, mais a aussi lu entre les lignes et compris que la situation devait rapidement changer (« Sylvinho et Juninho ont toute ma confiance mais il faut avoir des résultats. C'est la loi du foot » a notamment déclaré Aulas).

    Privé de Marcelo (blessé contre Paris), c’est aussi sans Dubois (non retenu) que Sylvinho est parti à Brest, « pour gagner ».

    De nombreuses réponses devraient venir de sa composition d’équipe pour ce match charnière. Si on sait déjà qu’il reviendra à une défense à quatre, le choix des joueurs restait encore mystérieux. Aouar, transparent contre le PSG, va-t-il conserver sa place ? Tousart sera-t-il de la partie ? Et surtout : comment vont évoluer Depay et Dembélé que le technicien rhodanien ne parvient plus à faire jouer ensemble depuis la victoire sur Angers. C’était il y a presque un mois et demi…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club