En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Guingamp, un exploit sinon la Ligue 2

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Guingamp, un exploit sinon la Ligue 2

    12 mai 2019

    > Rennes - Guingamp (15h)

    Les victoires de Caen et Dijon hier ont encore compliqué la tâche aux Guingampais qui ont un pied en Ligue 2. Pour se sauver, Gourvennec et ses joueurs doivent gagner leur trois derniers matchs et espérer que Caen ou (et) Monaco ne prendront pas de points d'ici la fin de la saison, mais aussi que Dijon n'en prendra pas plus de deux...

    Hier soir, c’est un Jocelyn Gourvennec dépité mais pas résigné qui a vu Caen prendre 8 points d’avance et rendre la place de barragiste (en espérant mieux pour les Caennais) presque inaccessible.

    La victoire des Normands sur Reims a pratiquement condamné les Bretons à la Ligue 2. Obligés de s’imposer à Rennes pour simplement rester dans la course, Sorbon et ses partenaires reviendront, dans le meilleur des cas, à 5 points du 18ème à deux matchs de la fin. Des matchs à jouer contre Nîmes au Roudourou et à Amiens. Avec un impératif : tout gagner et espérer que Monaco et Caen ne prennent pas le moindre point, pendant que Dijon n’en prenne pas plus de deux. Monaco, Caen et Dijon ont en effet une différence de buts largement en leur faveur (-19 pour Monaco, -20 pour Caen et -26 pour Dijon, contre -39 pour Guingamp).

    Des trois équipes qui se partagent les dernières places du classement depuis deux longues semaines, c’est Guingamp qui a craqué le premier.   Quand Caen a pris 10 points lors des 5 derniers matchs, que Dijon en a pris 7, Guingamp n’en est qu’à 2 petits points avant de jouer à Rennes. En cause notamment, son incapacité à battre Caen la semaine dernière (0-0) au terme d’un match très pauvre techniquement qui ne méritait pas franchement de vainqueur. Le 0-9 encaissé au Parc des Princes pèse également lourd dans la balance, comme l’égalisation de Monaco dans les arrêts de jeu (1-1, 31ème journée).

    Gourvennec parle de Liverpool et Tottenham...

    Très mal barré pour se maintenir, mais pas encore mort, Guingamp compte bien lutter jusqu’au bout. Dans sa causerie d’avant-match, Gourvennec évoquera la Ligue des Champions et les exploits des clubs anglais. « Il y a parfois une part d'irrationnel qu'on a du mal à expliquer. Comment Barcelone peut perdre pied à ce point à Liverpool (0-4) ? Comment l'Ajax arrive à laisser s'échapper le match à la dernière seconde face à Tottenham (2-3) ? C'est parfois incompréhensible et c'est pourtant bien réel. Il peut encore se passer plein de choses d'ici la fin de saison ».

    La question aujourd’hui est de savoir ce qui est le plus compliqué : voir deux équipes parmi Monaco, Caen et Dijon craquer complètement sur ses deux derniers matchs ou Guingamp gagner ses 3 dernières rencontres de la saison ?


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club