En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Homophobie : Griezmann contredit Le Graët

    HORS-JEU

    Actus

    HORS-JEU

    Homophobie : Griezmann contredit Le Graët

    11 sept. 2019

    Polémique

    Les propos de Noël Le Graët, estimant (et demandant aux arbitres de ne pas le faire) qu’il ne fallait pas arrêter les matchs en cas de chants ou de banderoles homophobes dans les stades, ne cessent de faire polémique.

    Interrogé hier après la victoire des Bleus contre l’Andorre (3-0), Antoine Griezmann a contredit le président de la FFF. « Pour moi, c'est très bien d'arrêter les matches, que ce soit pour des chants homophobes ou des chants racistes, a estimé le n°7 des Bleus au micro de RTL. Si on arrête les matches, les gens ne seront pas contents et ils arrêteront de le faire. »

    Quelques heures plus tôt sur France Info, Noël Le Graët avait déclaré que « c'est une erreur » d'arrêter les matches. « J'arrêterais un match pour des cris racistes, j'arrêterais un match pour une bagarre, des incidents ou s'il y a un danger dans les tribunes », avait expliqué le président de la FFF, faisant la différence entre le racisme dans les stades et l'homophobie en tribunes. « Ce n'est pas la même chose » avait-il précisé.

    Au mois de mai dernier, Antoine Griezmann faisait la Une du magazine Têtu, avec ce titre : « l’homophobie dans le foot, ça suffit ».

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club