En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Hugo Lloris, héros modeste

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Hugo Lloris, héros modeste

    10 avr. 2019

    « On a montré de la personnalité »

    En arrêtant le penalty d'Agüero en début de match, Hugo Lloris a changé son destin. La presse anglaise est unanime, lui préfère parler du caractère de son équipe.

    En arrêtant le penalty d’Aguero en début de match, Hugo Lloris a été le véritable héros du quart de finale 100% anglais hier soir. Le capitaine des Spurs a montré la voie à son équipe qui s’est imposée sur la fin grâce à un but de Son. Aujourd’hui, la presse anglaise salue l’exploit du Champion du Monde.

    « Les grosses erreurs du début de saison sont oubliées après son arrêt brillant sur penalty », résume ainsi le Daily Mail, qui en a fait le meilleur joueur du match. « Grâce à son penalty arrêté, le troisième de rang, Hugo Lloris a donné le ton aux Spurs en apportant de l’énergie à ses coéquipiers », écrit de son côté le Telegraph. Même le Sun, qui ne s’était pas privé pour l’enfoncer après sa bourde face à Liverpool il y a 10 jours, s’est montré élogieux avec le capitaine des Bleus. « Lloris, qui a oscillé entre l’héroïsme et la médiocrité toute la saison, a envoyé un magnifique message à tout un stade grâce à son arrêt », écrit en effet le tabloïd anglais, qui estime que cet arrêt n’est que « justice ».

    De son côté, le gardien français préférait insister sur la grande performance de son équipe. « Si on veut faire une belle opposition contre City, il faut mettre de l'intensité et de l'agressivité. On a su être solides et on a montré de la personnalité ». Pour le héros du match, c’est la force mentale qui a fait la différence.

    «  À ce niveau, avant de penser à la tactique ou à la technique, il faut aller sur le terrain et être prêts à se battre sur chaque ballon comme si c'était le dernier », explique Lloris qui tire un grand coup de chapeau à son entraîneur. « On a aussi appliqué les consignes du coach, c'est aussi sa victoire ».

    Interrogé sur son exploit du début de match, qui a permis à Tottenham de rester dans le match, le capitaine des Spurs s’est contenté de souligner son impact sur la suite de la rencontre. « Tant mieux qu'il (ndlr : Agüero) ne le marque pas, cela nous a permis de rester dans le match et nous a donné beaucoup de confiance et d'espoir. S'il avait marqué, cela aurait été un tout autre match». Et sans doute un tout autre résultat...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club