En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    ILS ONT DIT

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    ILS ONT DIT

    18 mars 2020

    En direct avec l'actualité du coronavirus, nous retransmettons les principales déclarations au fur et à mesure. Ci-dessous, Didier Deschamps, Roxana Maracienanu et Julien Stephan.

    Didier Deschamps (sélectioneur de l'Equipe de France) : « pensons à ceux qui souffrent et à tous ceux qui, malheureusement, risquent de souffrir dans les jours ou les semaines qui viennent. Il convient, plus que jamais, d'avoir le sens des priorités, des responsabilités, du civisme. Le seul match à gagner, c'est celui que nous livrons actuellement contre le coronavirus. Plus que jamais, nous devrons tous faire preuve de solidarité, de rigueur, de discipline. Ce match nous concerne tous et pas seulement les professionnels de santé. »

    Le sélectionneur a également tenu à saluer le travail du personnel médical, tout en encourageant les gens à respecter scrupuleusement les consignes de confinement. « Tous ceux qui sont actuellement mobilisés pour sauver des vies méritent non seulement notre gratitude mais aussi notre soutien, peut-on lire dans le communiqué. Pour les aider, commençons par respecter scrupuleusement les consignes qui nous sont données. Protégez-vous, en restant autant que possible chez vous. Vous protéger, c'est aussi protéger les autres. »

    Roxana Maracineanu (Ministre des Sports) : «  Il est clair qu’aujourd’hui, les 15 jours de confinement doivent être respectés à la lettre par tous les concitoyens, y compris les sportifs amateurs et professionnels. Se confiner chez soi 15 jours quand on est un sportif c’est possible (…) Le football a été exemplaire, à commencer par la prise de position de Noël Le Graët dans la plus grande fédération française. Il a compris l’importance de l’enjeu sanitaire et il a eu cette affirmation forte en rappelant que le football aujourd’hui, dans ce contexte, n’est pas ce qui prime. L’organisation de l’Euro, reportée à l’année prochaine, donne aussi une perspective importante pour le sport professionnel français et international. Cela laissera des dates pour déplacer le championnat de France, actuellement gelé. »

    Julien Stephan (entraineur du Stade Rennais, dans les colonnes de Ouest-France) : « le maître-mot, là, c'est l'adaptation. Si la période dure longtemps, on va devoir se préparer pour un sprint de cinq, six ou sept semaines de compétition en étant à fond du début à la fin (…) Quand on voit ce qu'il se passe aujourd'hui, les drames, les malheurs dans certaines familles, le dévouement de tout le personnel hospitalier qui s'occupe de tous ces malades, ça permet de relativiser certaines de nos problématiques, a estimé Stéphan. On se rend encore plus compte, aussi, à quel point notre métier est une passion. Le manque, forcément, arrivera rapidement, mais quand on prend un peu de hauteur, on minimise. »

    - A propos de la sortie de Jean-Michel Aulas sur l’annulation de la saison : « je trouve que le timing n'est pas bon du tout pour évoquer cela, a confié Stéphan. Je peux comprendre que pour les dirigeants, les présidents, des problématiques financières, économiques, vitales pour les clubs, entrent en ligne de compte. Mais je pense qu'il y a un temps pour tout. Là, on est dans le temps du respect des consignes, des ordres donnés et il n'y a, pour moi, pas d'autres choses à évoquer. »


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club