En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    La Bosnie enfin au rendez-vous ?

    LIGUE DES NATIONS

    Actus

    LIGUE DES NATIONS

    La Bosnie enfin au rendez-vous ?

    20 nov. 2018

    > Vainqueur du groupe 3 de la Ligue B, la Bosnie peut rêver d’une qualification pour l’Euro 2020.

    La Bosnie enfin au rendez-vous ?

     

    > Vainqueur du groupe 3 de la Ligue B, la Bosnie peut rêver d’une qualification pour l’Euro 2020.

     

    5 ans après avoir occupé la 13ème place au classement FIFA, la Bosnie-Herzégovine redevient une nation ambitieuse sur la scène européenne. Invaincue dans le groupe 3 de la Ligue B, l’équipe entrainée par Robert Prosinecki retrouve le TOP 12 des équipes nationales du vieux continent. Placée dans le groupe de l’Irlande du Nord et de l’Autriche, les Bosniens ont montré que leur place était au niveau du dessus. Seuls les Autrichiens ont réussi à arracher un match nul à Vienne (0-0) à la formation tirée vers le haut par le tandem Pjanic-Dzeko. Il ya 4 ans, le joueur de la Juventus et celui de la Roma avait d’abord emmené la Bosnie à la Coupe du Monde au Brésil, mais la marche était trop haute lors du premier tour face à l’Argentine (futur finaliste) et le Nigéria.

    Une marche que les Bosniaques ont du mal à franchir. Un an et demi après leur retour du Brésil, Dzeko et ses partenaires s’inclinent pour la deuxième fois en barrages pour l’Euro en France. Après le Portugal en 2012, c’est l’Irlande qui sort les Bosniens (1-1 à l’aller, 2-0 au retour). Si elle a participé à une Coupe du Monde depuis son inscription officielle à la FIFA en 1996, la Bosnie n’a en revanche jamais réussi à se qualifier pour un Championnat d’Europe, échouant souvent de peu. Aujourd’hui, il semblerait que cet objectif soit enfin atteignable. Le 2 décembre prochain lors du tirage au sort des éliminatoires, la Bosnie pourra regarder ses adversaires dans le blanc des yeux, avec une réelle possibilité de terminer aux deux premières places des cinq groupes. A conditions toutefois que rien ne vienne perturber le parcours de Dzeko et ses partenaires, au sein d’une fédération qui reste très fragile, en raison notamment de problèmes internes et de corruption. Si le championnat de Bosnie est très faible, la sélection en revanche est solide. Outre Pjanic et Dzeko, les deux stars de l’équipe, l’effectif ne compte pas de grands talents, mais s’appuie sur de grosses valeurs collectives et une grande solidité défensive (1 seul but pris en 4 matchs de Ligue des Nations). Seul hic au tableau, la formation bosnienne est vieillissante. A l’image de Dzeko (32 ans) et Ibesivic (34 ans), ses deux attaquants. Véritable héros de cette Ligue des Nations, Edin Dzeko n’a pas encore de successeur et devra continuer de porter l’équipe entre au moins pendant un an (les qualifications pour l’Euro 2020 auront lieu de mars à novembre 2019).


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club