En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    La course contre la montre de Samir Nasri

    Que devient-il ?

    Actus

    Que devient-il ?

    La course contre la montre de Samir Nasri

    22 nov. 2018

    A West Ham, Pellegrini lui donne jusqu'à la fin de l'année pour retrouver la forme.

    Qui dit mois de janvier, dit mercato. Avec la possibilité pour bon nombre de clubs de rectifier leur effectif selon les manques apparus lors des six premiers mois de compétition. Traditionnellement, il y a peu de gros transferts à cette période de l’année (même si des exceptions arrivent toujours). Mais c’est souvent l’occasion pour les clubs d'acheter malin, surtout quand certains joueurs de talent sont libres de tout contrat. C’est le cas de Samir Nasri, qui a conservé une très bonne cote en Angleterre. Le joueur âgé de 31 ans, qui a été suspendu 18 mois pour avoir bénéficié d'une perfusion intraveineuse de vitamines (qui date de l’époque où il jouait au FC Séville, prêté par Manchester City) cherche à rebondir. Alors que la sanction prendra fin le 1er Janvier prochain, l’ancien international est annoncé à West Ham, en difficulté en championnat (13ème avec seulement 4 points d’avance sur le premier relégable). En négociations avec le club de la banlieue de Londres, l’ancien joueur de l’OM est même apparu à l’entraînement des Hammers mais le staff médical émet les plus gros doutes sur sa condition physique, ce qui pourrait faire capoter la signature de l’ancien joueur de l’OM. Si l’entraîneur de West Ham, Manuel Pellegrini connaît très bien Nasri, qu’il a eu sous ses ordres à Manchester City (ils ont été champions ensemble en 2014), c’est surtout son ancien coéquipiers de l’époque, Pablo Zabaleta qui a plaidé sa cause sur Sky Sport. «  Nous avons besoin de joueurs de qualité, en particulier parce que nous avons perdu des joueurs clés sur blessure (Carlos Sanchez et Andriy Yarmolenko ne sont pas annoncés de retour avant le mois d’avril 2019, alors que Jack Wilshere doit faire son retour fin novembre) », explique le défenseur argentin. C’est un joueur qui peut garder le ballon et jouer entre les lignes pour créer des occasions. Il a besoin de temps. Nous le connaissons, lui et ses qualités. J’espère qu’il pourra retrouver son meilleur niveau ». Selon le Daily Mail, les exigences salariales de Nasri (6 millions d’euros par saison) bloque actuellement les négociations entre les deux parties. De son côté, Manuel Pellegrini a été clair. «  Nous lui donnons un coup de main pour qu’il retrouve les terrains. J’espère que d’ici la fin de l’année , il sera en forme et, si c’est le cas, nous essaierons de le conserver ». Une course contre la montre s’est engagée pour le milieu de terrain formé à l’OM qui a un peu plus d’un mois pour perdre du poids et redevenir compétitif.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club